Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Présentation efficace: Comment conquérir le public

Ce n’est pas seulement dans les séances que se pose la question de savoir comment vous présentez les contextes et les résultats pour convaincre les autres de votre manière de procéder et de vos arguments.

14/01/2022 De: Matthias K. Hettl
Présentation efficace

De cartes de visite

Lors d’une conférence, un grand manager est parvenu à endormir tout un auditoire en s’adressant à celui-ci d’une manière pour le moins monotone. Les participants avaient l’impression que l’orateur lisait un annuaire de téléphone. Une impression qui ne devait rien au hasard, le manager se tenant droit comme un piquet, ses mains immobiles sur le pupitre, lisant d’une voix monocorde son manuscrit. Cela ne doit jamais vous arriver! Veillez à être efficace et performant dans vos présentations efficaces.

L’engagement personnel est indispensable

Vous devez intéresser les autres, non seulement maintenir leur attention, mais aussi les convaincre. Votre engagement est de toute première importance dans ce contexte. C’est seulement si vous êtes vous-même motivé que vous pouvez également convaincre les autres et faire en sorte qu’ils agissent en conséquence.

Vos explications et vos arguments doivent être efficaces. Utilisez donc des verbes actifs et des adjectifs en lieu et place de nombreux substantifs. Les verbes dénotent l’action et éveillent l’attention des auditeurs. Evitez les expressions vides de sens, les termes étrangers ou les anglicismes comme downsizing, rollout ou encore outsmarting. Utilisez des métaphores et des images pour illustrer vos propos. Enoncez clairement votre message, avec une pensée par phrase. Ne parlez pas trop vite et sachez utiliser les pauses, qui peuvent elles aussi être efficaces.

Bien construite et avec un fil rouge

Votre présentation efficace doit être structurée de manière logique et suivre un fil rouge (voir Hettl 2002). Faites en sorte que vos auditeurs puissent suivre facilement vos arguments. Tout ce qui semble logique ne l’est pas nécessairement. En voici un exemple:

Le professeur de médecine qui voulait montrer les effets dommageables de l’alcool à ses étudiants, prit un verre d’alcool pur à 100% et y laissa tomber un ver de terre. Après un très bref instant, le ver était complètement dissous. Se tournant vers ses étudiants, le professeur demanda ce qu’il fallait en retenir. L’un de ces derniers eut la réaction suivante: «Celui qui boit de l’alcool n’avale pas de ver.

La mémoire humaine fonctionne d’autant mieux que vous sollicitez plus de canaux sensoriels avec votre information. Celui qui n’a que lu des informations s’en rappelle environ 10%. Celui qui les a entendues, s’en rappelle 20% en moyenne et celui qui les a vues les enregistre à 50% dans la mémoire à long terme. Il est donc plus efficace de présenter des informations en utilisant un moyen audio-visuel plutôt que de se contenter d’un seul mode de perception.

Le philosophe grec Aristote dit à propos de la logique que celle-ci est le fondement de tout argument si l’on veut que l’auditeur nous comprenne. L’efficacité de vos arguments ne sera bien réelle que si vos affirmations sont dûment fondées. Commencez donc toujours vos arguments avec les expressions «parce que», «c’est pourquoi», «si et seulement si», et introduisez à bon escient ces éléments dans votre présentation efficace.

S’exercer avec des feedbacks vidéo est indispensable

Si vous ne vous sentez pas à l’aise lors des présentations ou si vous avez besoin de vous y exercer, je vous recommande de le faire avec un professionnel. Veillez à ce que vous receviez un feedback vidéo intensif pendant votre entraînement. Exercez votre langage corporel et améliorer votre efficacité ainsi que votre vivacité d’esprit pour être prêt à donner les réponses qu’il faut et pouvoir réagir verbalement. Le maître-mot est, ici, de bien se préparer.

Newsletter S'abonner à W+