28/09/2015

Formes de travail: Pourquoi s’y intéresser en tant que dirigeant?

La tâche un dirigeant d’entreprise demande une attention constante aux nouvelles formes de travail.

De: Birgit Peeters   Imprimer Partager   Commenter  

Birgit Peeters

Birgit Peeters est spécialiste des nouvelles formes de travail. Elle est juriste, titulaire d’un DEA en relations internationales et d’un Master de communication en entreprise, ayant plusieurs années à son actif dans le secteur primaire et tertiaire. Elle maîtrise les aspects multidimensionnels de l’organisation du travail novateur et de l’aménagement du temps de travail. Elle comprend et parle sept langues et a elle-même vécu dans cinq pays différents. Sa motivation principale est sa volonté d'aider les entreprises à anticiper et à innover leur organisation du travail afin de faire face aux nombreux défis entrepreneuriaux.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Formes de travail

Formes de travail

Bien que le cadre de travail soit propre à chaque organisation, envisager un cadre de travail et des méthodes ancrés sous un nouvel angle s’avère une opération gagnante. Pas besoin de changer radicalement toute son organisation pour profiter des avantages des nouvelles formes de travail.

De quoi parle-t-on?

Les nouvelles formes de travail sont constituées de deux types de mesures. Les mesures d’organisation du travail «soft» indiquent des solutions qui sont plus aisément applicables. Il s’agit surtout de différents types d’aménagement du temps de travail, par exemple l’annualisation du temps de travail, l’horaire mobile, le compte épargne-temps et le temps partiel, pour en nommer quelques-uns.

Ensuite, il existe des solutions plus «conséquentes», susceptibles de demander un effort plus important pour l’organisation et pour l’application des mesures à long terme. Travail à distance, télétravail, temps partagé et prise en compte de la gestion des âges sont des manières de travailler novatrices.

Ce qui est commun aux deux types de mesures, c’est la volonté d’instaurer une interaction plus souple entre les organisations et les personnes par rapport aux horaires et à l’environnement du travail. En quelque sorte, se détacher des limites du temps et des lieux, tout en conservant des conditions de travail correctes et une performance globale maintenue, voire accrue.

Mais alors pourquoi un dirigeant d’entreprise devrait-il s’y intéresser?

La capacité transformationnelle d’une entreprise s’avère cruciale pour sa survie même. La responsabilité sociale de l’entreprise avec les enjeux du développement durable prend tout son sens, car elle met en lumière les responsabilités de l’organisation envers son propre avenir. Le développement durable est un important levier d’innovation organisationnelle. Cela oblige à se remettre en cause et à réinventer les façons de faire de son entreprise. Et les nouvelles formes de travail constituent des opportunités novatrices. Il est temps d’anticiper ce processus et de le mettre en route aujourd’hui, ceci en respectant tous les aspects et toutes les parties prenantes.

Comment venir à l’encontre du nouveau rapport de l’individu à l’organisation? Ce rapport a en effet fortement changé. Bien que le collaborateur soit peut-être réticent à vous dire à quoi il aspire réellement, vous êtes en position de devancer le jeu en lui proposant des conditions de travail adaptées à son cas. Oui, les entreprises offrent davantage un «package financier» brillantissime, lire salaire et quelques friandises financières, sans la prise en compte d’autres besoins. Ce sont en effet les mêmes qui ventilent à haute voix leur pénurie de talents. Non-comblement des postes…

Ce qui m’amène au point suivant. «The war for talent», très actuel et bien réel. Les nouvelles formes de travail sont un moyen pour préserver et attirer des talents, c’est désormais démontré. Qu’est-ce que «les clients» de la génération Y attendent, vous croyez? Eh oui, leur deuxième valeur exprimée est la préservation de l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. C’est en l’occurrence un des effets bénéfiques de l’aménagement du temps de travail et des nouvelles méthodes de travail. Si votre entreprise est attentive à ces demandes, elle a une chance d’être choisie. Le choix n’est désormais plus celui du recruteur.

Et puis… l’argument pécuniaire… Oui, les modèles de travail flexible permettent une réduction des coûts. Plus de concentration. Moins de stress, car moins de temps en voiture pour le travail à distance par exemple. Moins de stress, surtout, parce que l’on est maître de son temps et de son organisation. Attirer de nouveaux talents sans trop d’investissements. Garder son personnel actuel qui risque de partir dans une entreprise concurrente offrant ces possibilités de travailler autrement. Autant de raisons pour se mettre en action. À chacun de trouver son «business case». Mais surtout… il est impératif pour les entreprises de trouver des moyens pour augmenter leur attractivité en tant qu’employeur. Mieux vaut prévoir que guérir.

Recommandations produits

  • ManagementPratique

    ManagementPratique

    Plus de 300 aides de travail testées dans la pratique.

    à partir de CHF 148.00

  • Gestion du personnel: facteurs de succès

    Gestion du personnel: facteurs de succès

    Diriger avec efficacité vos collaborateurs au moyen d‘objectifs

    Plus d'infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Salaires – Bases

    Gagnez en sûreté dans les décomptes de salaires – nouveaux séminaires pratiques

    Prochaine date: 27. septembre 2017

    plus d'infos

  • Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Assurances sociales - Bases

    Vous comprenez les bases des assurances sociales suisses

    Prochaine date: 13. septembre 2017

    plus d'infos