14/07/2014

Travail temporaire: Ses bases légales

Le travail temporaire a la cote: les employeurs apprécient la possibilité de contrôler simplement les effectifs et de nombreux collaborateurs apprécient la liberté et le changement dont ils bénéficient.

De: Thomas Wachter   Imprimer Partager   Commenter  

Thomas Wachter

Thomas Wachter a été responsable durant plusieurs années du domaine Recherche et développement auprès des ascenseurs Schindler SA ; il travaille depuis 1992 au service du personnel du canton de Lucerne. Il y est actuellement responsable des instruments RH et du système de salaire, en qualité de membre de la direction. En outre, il contribue depuis de nombreuses années aux éditions de WEKA Business Media SA en tant qu’éditeur et expert pour différents thèmes relatifs au domaine du personnel.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Travail temporaire

Travail temporaire

Travail temporaire

Près de 5% des collaborateurs travaillent actuellement sous forme temporaire.

Le placement du travail est régi dans la Loi sur le placement temporaire. Elle détermine ce qui suit:

  • Les entreprises de travail temporaire ont besoin d’une autorisation des autorités cantonales. Les entreprises dont le siège se trouve à l’étranger ne sont pas autorisées en Suisse!
  • Le contrat de travail doit être rédigé par écrit;
  • Des délais de résiliations plus courts sont possibles: au cours des 3 premiers mois, minimum de 2 jours, au cours des 3 mois suivants, 7 jours et ensuite, selon le CO;
  • C’est seulement pour les engagements de courte durée et irréguliers qu’il est permis de compenser les vacances en pourcentage du salaire horaire. Dans le cas contraire, il existe un droit aux congés payés;
  • Si une entreprise d’engagement relève d’une CCT à force obligatoire, les dispositions salariales et de durée du travail doivent également être respectées en ce qui concerne le travail temporaire;
  • Si l’entreprise d’engagement propose un poste fixe après trois mois, l’entreprise de travail temporaire ne peut pas demander d’indemnité.

Bases légales

Loi sur le placement de personnel LSE

Le travail temporaire est réglementé dans le cadre de la Loi fédérale sur le service de l’emploi et la location de services. Le placement de personnel et le prêt de personnel (travail temporaire) sont ainsi soumis à un contrôle et des conditions de travail modernes sont ainsi garanties aux employés.

La Loi sur le placement de personnel se trouve à l’adresse suivante: http://www.admin.ch/ch/f/rs/c823_11.html

L’ordonnance sur le placement du travail (OSE) se trouve dans Internet à l’adresse suivante: http://www.admin.ch/ch/f/rs/c823_111.html

Importance du secteur

Les changements structurels sur le marché du travail font que la demande en travail temporaire augmente. Le leader du marché Adecco dont le siège se trouve en Suisse dégage un chiffre d’affaires annuel mondial consolidé de 27 milliards de francs. Le travail temporaire convient parfaitement aux philosophies de gestion telles que la flexibilité, la limitation aux compétences de base, le ‹Lean Management›, la production ‹Just in time› et ‹Just on demand›. La part des collaborateurs temporaires se développe également.

Part des collaborateurs temporaires parmi les personnes exerçant une activité lucrative

La plupart des personnes qui travaillent sous forme temporaire ont moins de 35 ans. Elles travaillent pendant un certain temps et accumulent ainsi une large expérience professionnelle. Les collaborateurs temporaires de Manpower Suisse travaillent en moyenne 400 heures par an. La plupart du temps, il s’agit d’engagements de courte durée, même si la tendance va clairement en direction d’engagements de plus longue durée et si ceux-ci atteignent en moyenne près de trois mois. La raison en est qu’il ne s’agit plus seulement de faire face à des charges de pointe et à des absences, mais de plus en plus d’engagements liés à des projets de six mois et plus qui sont organisés avec des collaborateurs temporaires.

 

Recommandations produits

  • Les contrats de travail les plus importants

    Les contrats de travail les plus importants

    Optimisez votre temps avec nos modèles de contrats.

    CHF 198.00

Recommandation séminaire

Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

Contrat de travail et règlement du personnel: rédaction et maîtrise des risques

Prochaine date: 10. octobre 2017

plus d'infos