10/12/2019

Planification numérique: Cadre en faveur des entreprises

Dans une étude de l’Institut des prestations financières de Zoug sur les mutations numériques dans le Controlling datant de 2016, 73% des entreprises dégageant un chiffre d’affaires de plus de CHF 50 millions considéraient que leur niveau de numérisation dans le Controlling était entre moyen et meilleur. Cette appréciation optimiste est surprenante. Une explication possible est que l’introduction de nouvelles technologies numérique soit comprise dans le concept de numérisation.

Partager Imprimer

Planification numérique

Dans ce qui suit, on verra à l’aide d’un cadre que la numérisation de la planification d’entreprise est versatile et ce à quoi il faut veiller dans sa redéfinition. Cela permettra d’éviter des erreurs dans les investissements et cela accroîtra la vraisemblance d’une transformation réussie. Le cadre comprend quatre domaines:

  • Acteur du changement qui déclenche la redéfinition de la planification de l’entreprise
  • Enabler sous la forme de nouvelles technologies (numériques) qui soutiennent et permettent la redéfinition du point de vue technique
  • Bases à des processus efficaces de planification
  • Planification numérique de l’entreprise au sens étroit du terme

Vecteur de changement

La pression visant à changer la planification existante de l’entreprise provient de l’extérieur et de l’intérieur.

  • en externe: avec la transformation numérique avancée de l’économie et de la société, la complexité de l’environnement de l’entreprise croît. L’insécurité augmente, les cycles de planification se réduisent et les mesures correctives prennent de l’importance
  • en interne: la numérisation des produits, des prestations de service, des processus et même des modèles d’affaires accroît la complexité au sein de l’entreprise elle-même. La (ré)allocation rapide et non-bureaucratique des ressources devient un facteur de réussite

Pour chaque entreprise, on peut comprendre, à partir des vecteurs de changement, quelles adaptations en termes de processus et méthodologiques doivent être opérés dans la planification existante de l’entreprise. La décomposition réalisée ici découle des exigences de la planification numérique de l’entreprise.

Enabler

Les Enabler sont des développements techniques qui sont également utiles pour la planification des entreprises. La décomposition réalisée ci découle des exigences posées à la planification numérique de l’entreprise.

  • Big Data: le Big Data est une masse de données qui sont trop volumineuses pour les systèmes traditionnels de traitement des données et il requiert ainsi de nouvelles technologies de traitement
  • Data Science: sous le concept de Data Science, on regroupe toutes les méthodes (Predictive Analytics, Machine Learning, intelligence artificielle, etc.) qui servent à faire de nouvelles découvertes dans les stocks de données ou à accroître la qualité des prévisions réalisées régulièrement
  • Big Calculations: «Grâce aux gains en performance de l’ordinateur, il est possible de résoudre avec meilleur taux de réussite des problématiques toujours plus complexes et volumineuses sur la base d’une quantité de données toujours plus importante». Souvent, cela survient en temps réel (par le recours à une technologie In-Memory), ce qui permet une intégration uniforme dans le processus opérationnel de planification

Les Enablers peuvent avoir un effet positif sur l’efficacité et l’effectivité de la planification numérique de l’entreprise. Ainsi, la création de Forecasts peut être automatisée et leur qualité peut être simultanément améliorée. Toutefois, il faut rester prudent: une augmentation de la qualité des Forecasts n’est possible que si les données sous-jacentes satisfont à des exigences très spécifiques.

Principes

Les principes ont comme condition centrale que, sans elles, une planification d’entreprise numérisée ne peut être ni construite, ni exploitée de manière économique.

  • Concept de pilotage et modèles de vecteurs: le concept de pilotage décrit le pilotage financier intégré tout au long de la chaîne de création de valeur, des vecteurs de valeur aux principaux ratios financiers. Les modèles de pilotage constituent un modèle approprié et simplifié de la réalité qui permet d’illustrer le concept de contrôle dans les processus de Controlling
  • Base de données et système de planification informatique: pour la planification numérique de l’entreprise, la disponibilité en temps réel de données structurées et de plus en plus de données non-structurées (comme des fichiers texte, des présentations, des vidéos, des données audio) prend de l’importance. Simultanément, un système informatique standard, automatisé et intégré est requis afin de pouvoir satisfaire à des exigences de processus et méthodologiques en hausse
  • Savoir-faire et culture: les responsables de la planification doivent pouvoir apprécier quelles adaptations à la planification existante de l’entreprise sont nécessaires par la transformation numérique et où une utilité supplémentaire existe grâce à la technologie numérique. Un changement culturel est également nécessaire. Ainsi, certaines décisions peuvent être prises de manière plus efficace sous forme plus fortement automatique sur la base de l’analyse des données qu’avec une simple intuition

De nombreuses entreprises ont déjà, ces dernières années, créé les bases pour atteindre une plus grande efficacité de la planification de l’entreprise. Toutefois, un état des lieux qui intègre aussi les flux de valeurs des systèmes opérationnels (ERP) en vaut la peine.

Ceci est un article gratuit. Vous souhaitez en découvrir plus? Commandez la Newsletter Finance et Comptabilité et profitez de précieuses informations pratiques 10 fois par an.

Planification numérique d’entreprise

La planification numérique d’entreprise au sens étroit du terme comprend les processus et les méthodes exposés à la plus forte pression au changement du fait de la transformation numérique.

Planification stratégique

Dans le passé, la planification stratégique signifiait souvent définir la meilleure stratégie possible pour l’avenir (pour un avenir possible). Les propositions modernes de planification telles que la planification stratégique à base de scénario tiennent compte sous forme explicite de l’incertitude constituée par l’avenir. Résultat, on dispose d’une stratégie centrale robuste qui est applicable à plusieurs scénarios et qui, selon l’évolution future, peut être complétée par des options spécifiques à base de scénarios.

Planification roulante

La planification stratégique constitue la pièce maîtresse de la planification numérique de l’entreprise. Par rapport à une complexité accrue, il faut que le système interne de contrôle puisse réagir avec une forte flexibilité et des temps de réaction réduits. Ce n’est pas l’exercice financier, mais ce sont les exigences microéconomiques qui définissent à quel rythme le processus roulant doit tourner. Cette vitesse se distingue d’une entreprise à l’autre et même d’un processus à l’autre, par exemple la planification des ventes et la planification des investissements.

Pour que la planification roulante puisse rouler au rythme requis, une forte automatisation est nécessaire sans que cela ne débouche sur des pertes de qualité. Ceci présuppose des bases telles que les modèles de vecteurs, des banques de données performantes et des systèmes informatiques professionnels, le tout complété par une utilisation ciblée de Data Science et de Big Calculations. Un défi culturel découle de l’incertitude croissante de l’environnement dans lequel évolue l’entreprise. Les données préalables des objectifs financiers qui proposent un niveau correct d’ambition sur un intervalle de temps d’une ou de plusieurs années deviennent de plus en plus délicates. La planification stratégique de l’entreprise requiert ainsi également des changements dans la définition des objectifs, dans l’évaluation des performances et des Incentives (largeurs de bande, objectifs relatifs, Profit Sharing, etc.).

Scénarios, simulations et optimisations

L’incertitude croissante rend indispensable l’utilisation renforcée de scénarios, de simulations et d’optimisations. Ainsi, les Big Calculations peuvent, en tant qu’éléments de la planification roulante, être utilisés afin de calculer en temps réel des scénarios complexes. Alors qu’un scénario représente précisément un futur possible (la vraisemblance de survenance du scénario est incertaine), les simulations permettent de faire des déclarations sur la vraisemblance d’une perte ou du bénéfice escompté. «Alors que les méthodes de scénario constituent une méthode établie dans les domaines des sciences de la nature ou techniques, l’utilisation dans la vie quotidienne des entreprises ne s’est, jusqu’ici, pas imposée de manière générale».

Gestion des risques

«Le risque est une possibilité résultant d’un avenir qui ne peut être prévu avec certitude de dévier des objectifs visés du fait de perturbations dues «au hasard». Si les risques augmentent du fait de la transformation numérique, cela a des conséquences sur la planification de l’entreprise: la planification monovalente traditionnelle, autrement dit le plan, qui représente exactement un futur scénario, ne peut pas illustrer la croissance du risque de l’entreprise. L’utilisation d’une planification à plusieurs valeurs sur la base de simulations est nécessaire à cet effet. Ainsi, la planification et l’analyse des risques sont liées. Un risque croissant sera représenté comme une variation de plus forte dimension autour d’une valeur prévue.

Transformation de la planification de l’entreprise

A partir du cadre présenté, on peut en déduire des points de départ pour une nouvelle conception de la planification de l’entreprise. Pour réduire le risque d’erreur dans les investissements dans les technologies numériques, il est logique de répondre préalablement aux questions suivantes:

  • Vecteur de changement: dans quelle mesure l’entreprise est-elle concernée par la transformation numérique?
  • Planification numérique de l’entreprise: quels sont les méthodes et les processus existants de planification de l’entreprise qu’il faut adapter? Pour quelles problématiques de nouvelles méthodes et de nouveaux processus doivent-ils être construits?
  • Principes: dans quelle mesure les principes d’une planification numérique d’entreprise existent-ils? Où des investissements supplémentaires sont-ils requis?
  • Enabler: où est-il logique de recourir à de nouvelles technologies? Quelles sont les conditions qui doivent exister à cet effet?
  • Change: est-ce que les effets de la planification numérique de l’entreprise sont connus de la direction financière et du contrôle actuels? Existe-t-il, dans l’entreprise, suffisamment de retenue pour une nouvelle conception?

Conclusion

Qu’est-ce que la numérisation de la planification d’entreprise? La planification numérique de l’entreprise est un système intégré qui se compose de vecteurs de changement, d’Enablers, de principes, de processus et de méthodes – le tout, pour que cela donne sensiblement plus de valeur que la simple introduction d’une nouvelle technologie (numérique). C’est pour cette raison que les entreprises gardent dès le départ à l’esprit tous les éléments du système et leurs dépendances dans la transformation de leur planification d’entreprise qui passe de traditionnelle à numérique. Ce qui permet de réduire les coûts dans la nouvelle conception et d’améliorer considérablement la future qualité de la planification.

Recommandations produits

  • ManagementPratique

    ManagementPratique

    Plus de 300 aides de travail testées dans la pratique.

    à partir de CHF 148.00

  • Le nouveau droit comptable suisse

    Le nouveau droit comptable suisse

    Découvrez les nouveautés pour les PME et ce qui ne change pas.

    Plus d’infos

  • WEKA Modèles de contrats en ligne

    WEKA Modèles de contrats en ligne

    Gagnez en assurance avec des modèles adaptés à vos besoins.

    Plus d’infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha Palmiers, Lausanne

    Maîtriser la comptabilité financière – Confirmés

    Comprendre, évaluer et comptabiliser correctement les cas épineux

    Prochaine date: 10. novembre 2020

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha Palmiers, Lausanne

    Digital CFO

    Digitaliser l’activité de fiduciaire et de la comptabilité en entreprise

    Prochaine date: 15. septembre 2020

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha Palmiers, Lausanne

    Analyse du bilan, du compte de résultat et tableau de financement

    Examinez vos états financiers en profondeur afin de prendre les bonnes décisions!

    Prochaine date: 10. novembre 2020

    plus d'infos

Nous utilisons des cookies pour améliorer continuellement notre site web. En utilisant ce site web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’infos