08/08/2014

Ragots: Conseils utiles pour les gérer

Circulant de couloir en bureau sur tous les lieux de travail, les ragots peuvent avoir des conséquences très fâcheuses sur la vie d’une société.

Commenter   Partager   Imprimer

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Ragots

Ragots

Aussi un dirigeant doit-il se méfier des rumeurs qui se propagent au sein de son entreprise. Mais les bruits de couloir s’avèrent aussi un canal efficace pour faire circuler une nouvelle. La voie non officielle garantit souvent une diffusion rapide et étendue des informations…

Nombreux sont les chefs d’entreprise ayant déjà pensé, sinon dit, que tout irait beaucoup mieux si les informations utiles se propageaient aussi efficacement que les ragots. Les commérages, qui constituent une réalité dans toute entreprise, peuvent toutefois devenir de vrais fléaux. Il est important pour un dirigeant d’avoir connaissance des événements qui se trament dans les couloirs ainsi que des bruits qui y circulent.

D’abord, ôtez-vous de l’esprit qu’il est condamnable de transmettre une information à une personne tout en sachant pertinemment qu’elle va s’empresser de la transmettre à d’autres.

Ragots: Annoncez la couleur

Pour être renseigné sur l’actualité non officielle colportée de service en service, rien ne sert de s’adresser à des professionnels de l’information. Pensez aux stagiaires prolixes et aux collaborateurs peu appréciés de leurs collègues. La réceptionniste qui est là depuis 30 ans, le comptable, etc., peuvent être des maîtres en matière de diffusion d’informations.

En tant que dirigeant, si vous souhaitez être informé des rumeurs, la prudence est de mise lorsque vous vous adressez à des collaborateurs. La règle d’or est de surprendre en montrant une franchise inattendue, mais bien dosée. Etre trop franc peut éveiller les soupçons et ne pas l’être assez, s’avérer inefficace. Il est inutile d’expliquer d’entrée les tenants et les aboutissants de votre dessein, mais, si vous mentez ou si vous leur cachez quelque chose, vos collaborateurs le sentiront bien vite.

Ragots: Prenez les devants

Que faire pour éviter la diffusion d’une information susceptible d’avoir des effets dévastateurs sur l’ensemble de l’entreprise? Imaginez par exemple qu’un département entier doive être supprimé. Vous ne voulez pas que la nouvelle se répande dans toute la société dès que vous l’aurez annoncée au chef du département ou de l’équipe en question.

La meilleure chose est d’en parler ouvertement aux responsables. Vous devez les convaincre des conséquences néfastes que pourrait avoir la diffusion prématurée de l’information. Nombre de personnes, ne sachant quelle est la bonne attitude à adopter, peuvent en effet commettre de graves erreurs malgré elles. En prenant les devants et en établissant une bonne communication avec les responsables concernés, un dirigeant d’entreprise met toutes les chances de son côté; il prévient la naissance et la diffusion de bruits de couloir dangereux pour l’équilibre interne de la société.

Quelques conseils pour gérer les ragots

  • Evitez d’avoir des réactions trop émotives ou trahissant un trop grand énervement. Vous ne savez pas comment ce type de réactions peut être interprété, voire déformée par les bruits de couloir.
  • Si l’information colportée est exacte, inutile de partir à la chasse aux sorcières pour découvrir celui ou celle qui a trop parlé. Le mieux est de tenter de canaliser l’information et de la replacer dans un contexte plus large.
  • Alimentez les ragots en informations correctes et coupez court aux fausses rumeurs en faisant preuve d’ouverture d’esprit vis-à-vis de vos collaborateurs. Dénoncez immédiatement toute fausse information circulant par la voie non officielle et communiquez en personne avec vos collaborateurs. Méfiez-vous des mémos, messages électroniques et comptes rendus qui doivent franchir plusieurs étapes pour parvenir au destinataire final et qui peuvent être mal interprétés.
  • Ne tentez pas de mettre fin aux bruits de couloir, les collaborateurs vous soupçonneraient de leur cacher quelque chose. Bavardages et ragots sont inhérents à toute vie en société.
  • S’il est normal qu’il y ait des ragots au sein d’une entreprise, les membres de l’encadrement doivent les tolérer, mais surtout ne pas les encourager. Au cas où le personnel tenterait de vous prendre à partie, faites-lui comprendre, sans dramatiser, que vous n’avez aucune intention d’être mêlé à des bruits de couloir. Intervenez uniquement si des ragots s’en prennent systématiquement et à tort à la même personne.

 

 

 

Recommandations produits

  • Check-lists pour les ressources humaines

    Check-lists pour les ressources humaines

    Rentabilisez votre temps avec nos check-lists RH.

    CHF 98.00