18/06/2014

Coworking: Ses avantages

Les espaces de coworking se multiplient en Suisse. Ce modèle de partage de locaux permet aux entrepreneurs de s’entraider et de renforcer leurs réseaux.

Commenter   Partager   Imprimer

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Coworking

Coworking

Import-export de crevettes, développement d'applications, traduction, finance, art-thérapie, création de jeux vidéo, lancement d'un nouveau concept de chambre à air pour les vélos: ces activités n'ont a priori rien en commun. A Genève, dans une petite rue du centre-ville, elles se retrouvent pourtant toutes sous un même toit: la Muse.

Les locaux se répartissent sur trois niveaux composés de bureaux, d'escaliers grinçants, de mezzanines et de salles de réunion. Surface: 300 mètres carrés. Chaque semaine, le bouillonnant espace de coworking organise un pique-nique de réseautage sur les profonds canapés du rez-de-chaussée. A tour de rôle, un sandwich à la main, les participants présentent un projet. «Est-ce que tu as un besoin particulier?», demande Laszlo Olivet, le collaborateur de la Muse qui anime la séance, après chaque présentation. «Je travaille dans la transmission d'entreprises et suis toujours à la recherche de futurs managers», répond un participant.

La Muse, qui a ouvert en 2009 et créé un second local à Lausanne en 2012, rassemble une trentaine de personnes à Genève. Les lieux de coworking de ce type se sont multipliés en Suisse ces dernières années. La ville Zurich accueille notamment Impact Hub, dans le centre commercial Viadukt, et Colab, où une société d'informatique de 25 employés partage ses bureaux avec de plus petites start-up et des indépendants. A Bâle, Coworkingbasel.ch propose une vingtaine de place de travail.

Si le partage de bureaux n'est pas une pratique récente, le coworking se distingue par sa philosophie. Ces espaces se considèrent avant tout comme des communautés: les membres se connaissent et échangent, forment un réseau dont ils tirent énergie et inspiration. Une autre caractéristique du modèle réside dans sa flexibilité: on peut être coworker à plein temps ou pour une après-midi de manière ponctuelle. L'accès au lieu comprend en général l'usage d'une table, d'une salle de réunion, du wifi, de l'imprimante, d'un téléphone et de la machine à café. Les prix varient en fonction de la formule choisie: en moyenne entre CHF 250 et 550 par mois pour les membres réguliers.

L'atmosphère stimulante du coworking

Direkt Collections, une PME active dans la vente par correspondance d'objets de collection, a pris ses quartiers à la Muse de Genève en juillet 2013, comme trois autres «entreprises résidentes» du lieu. Pour CHF 1000 par mois, la société qui emploie quatre personnes à Genève et trois en Chine, occupe un bureau semi-fermé à l'étage supérieur du complexe. Sarah Reckefuss, sa directrice, a opté pour cette solution en raison du prix avantageux et pour bénéficier du réseau. «Nous apprécions le fait de côtoyer des gens de tous horizons, qui travaillent dans des domaines complètement différents du nôtre, et profitons des expériences et des compétences des uns et des autres, explique-t-elle dans PME Magazine. Nous confions par exemple des mandats aux deux traductrices qui se trouvent dans la maison. L'atmosphère très détendue et stimulante rappelle un peu l'image que l'on se fait de la Silicon Valley!»

Du côté de Lausanne, dans un autre espace de coworking, l'Eclau, l'entreprise de marketing online Dimando se sent aussi très à l'aise. Jörg Heynen, qui a cofondé la société spécialisée dans la prospection et la fidélisation de clientèle sur internet à Schaffhouse en 2008, a opté pour cette solution en déménageant à Lausanne en 2012. L'entrepreneur de 31 ans profite de la présence des autres personnes qui travaillent dans le web. «Si je manque de ressources pour un projet, je peux me tourner vers eux. A l'inverse, si un des coworkers a besoin d'un service que je peux fournir, il va naturellement se tourner vers moi: il me connaît, sait comment je travaille, voit ce que je fais de manière quotidienne. Il n'a pas besoin de dépenser des ressources pour trouver la bonne entreprise.»

Pour Jörg Heynen, le corworking est clairement un modèle d'avenir: «Pour ma génération, cette manière de travailler, de développer des idées en commun, semble naturelle. Quand on est en vase clos dans sa PME, on arrête de voir autour de soi. Je peux très bien imaginer à l'avenir des entreprises qui se regroupent sous un même toit simplement pour pouvoir bénéficier de la créativité des autres.»

Recommandations produits

  • Gestion des conflits

    Gestion des conflits

    Sachez intervenir justement et avec efficacité en cas de conflit.

    CHF 38.00

  • Abonnement annuel Business Dossiers

    Abonnement annuel Business Dossiers

    Gagnez en efficacité professionnelle

    Plus d'infos

Recommandation séminaire

Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

Contrat de travail et règlement du personnel: rédaction et maîtrise des risques

Prochaine date: 16. mai 2017

plus d'infos