30/06/2014

Prévoyance privée: Qu'en est-il du troisième pilier?

Le troisième pilier, enfin, constitue la prévoyance privée et personnelle. Chaque personne peut choisir librement le besoin en prévoyance qu’elle désire sous une forme complémentaire (choix volontaire).

De: René Mettler   Imprimer Partager   Commenter  

René Mettler

René Mettler est conseiller indépendant en matière d'assurances et de sinistres à Küsnacht (ZH). Il enseigne le droit des assurances et le droit de la responsabilité civile dans plusieurs écoles; il est aussi expert aux examens.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Prévoyance privée

Prévoyance privée

La prévoyance privée est volontaire

En dehors de la prévoyance prévue de par la loi, la prévoyance privée constitue un instrument important afin de pouvoir continuer à maintenir par la suite son niveau de vie habituel. C’est la prévoyance par l’épargne qui passe ici au premier plan avec, comme possibilité, la combinaison avec une assurance contre les risques décès ou incapacité de gain.

Formes de la prévoyance privée

Livret d’épargne

Le livret d’épargne est la forme la plus connue et la plus répandue d’épargne: l’argent à disposition est versé sur un carnet d’épargne ou un compte d’épargne auprès d’une banque et rapporte des intérêts. L’argent mis de côté peut être retiré à tout moment.

Fonds d’épargne

De plus en plus de banques proposent à leurs clientes et à leurs clients des fonds de placement déjà élaborés se composant de fonds du marché monétaire, d’obligations et d’actions. Les épargnants peuvent alors choisir entre plusieurs possibilités et donc tenir compte de leur capacité à prendre des risques. Les offres vont de placements orientés vers les revenus avec des rentrées régulières en capital jusqu’à des investissements qui sont orientés sur la croissance au travers de gains sur les cours.

Les plans de fonds d’épargne sont valables pour les épargnants dont l’objectif de placement est de cinq ans. Ils bénéficient de commissions réduites sur les opérations en Bourse ainsi que de frais de dépôt réduits. En outre, les gains sur les cours sur la partie en actions ne sont pas imposés au titre des revenus. L’objectif principal d’un fonds de placement est de dégager la croissance en capital exonérée d’impôts la plus élevée possible.

Assurance vie

L’assurance vie lie l’épargne à la protection contre les risques de décès et d’invalidité. D’une part, des primes sont payées afin de bénéficier d’un montant déterminé à un âge déterminé (‹épargne forcée›) et, d’autre part, un capital convenu à l’avance ou une rente sera versé aux personnes bénéficiaires (par exemple l’épouse et les enfants) en cas de décès anticipé de l’assuré, et cela même si peu de primes ont été versées.

Assurance risque pur

Avec une assurance risque pur, les risques de décès et d’incapacité à gagner sa vie par suite de maladie et d’accident sont assurés. L’assurance est conclue pour une certaine période (par exemple 10 ou 20 ans). Après l’expiration de la durée convenue, l’assurance cesse sans qu’un versement en capital ne survienne. Les primes de l’assurance risque pur sont ainsi largement inférieures à celles d’une assurance vie qui accumule le capital.

L’épargne en tant que troisième pilier de la prévoyance professionnelle

En dehors de l’AVS (premier pilier) et de la caisse de pension (deuxième pilier), un compte d’épargne vieillesse individuel peut être ouvert avec le troisième pilier. Chacun des versements bénéficie d’un avantage fiscal, celui-ci servant de manière irrévocable et exclusive à la prévoyance professionnelle. Les employés peuvent déduire par année un placement effectué au sein du troisième pilier jusqu’à un montant limite qui évolue d'année en année de leur impôt sur le revenu. Les montants versés peuvent toutefois être retirés au plus tôt cinq ans avant l’atteinte de l’âge de l’AVS.

Recommandations produits

  • Les assurances sociales au quotidien II

    Les assurances sociales au quotidien II

    Devenez un as sur les questions d’assurances sociales

    CHF 78.00

  • Les assurances sociales au quotidien I

    Les assurances sociales au quotidien I

    Devenez un as sur les questions d’assurances sociales – Nouvelle édition

    Plus d'infos

Recommandations de séminaire

  • Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Assurances sociales - Bases

    Vous comprenez les bases des assurances sociales suisses

    Prochaine date: 20. février 2018

    plus d'infos

  • Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Assurances sociales - Confirmés

    Maîtrise des situations complexes en assurances sociales

    Prochaine date: 01. novembre 2017

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Salaires – Bases

    Gagnez en sûreté dans les décomptes de salaires – nouveaux séminaires pratiques

    Prochaine date: 22. novembre 2017

    plus d'infos