31/10/2014

Horaire fluctuant: Un horaire qui fluctue au gré de la conjoncture

Comment se définit l’horaire fluctuant ? Peut-il être instauré dans tous les secteurs d’activité ? Comment fonctionne-t-il? Pourquoi mettre en place un tel horaire ? En quoi est-il différent d’un horaire de travail classique ? Explications sur l’horaire fluctuant.

De: Marianne Favre Moreillon   Imprimer Partager   Commenter  

Marianne Favre Moreillon

A la suite d’une formation en droit et plusieurs années d’expérience, tant dans le monde de la finance que dans celui d’études d’avocats à Londres et à Lausanne, Marianne Favre Moreillon a décidé de mettre ses connaissances et sa pratique au profit des entreprises et a fondé le cabinet juridique DroitActif à Lausanne en 1999. Ce cabinet est spécialisé dans le conseil, le support et l’assistance juridique aux entreprises tant nationales que multinationales en matière de droit du travail et des contrats. Rendre les subtilités du droit du travail accessibles au plus grand nombre, et plus particulièrement aux entreprises, est une valeur ajoutée pour le cabinet juridique DroitActif. Marianne Favre Moreillon rédige mensuellement des articles sur des sujets juridiques actuels en matière de droit du travail. Elle collabore de manière régulière avec différents quotidiens, magazines et intervient dans des émissions à la radio.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
L’horaire fluctuant

L’horaire fluctuant

Horaire fluctuant et CCT

La Convention collective de travail des industries horlogère et microtechnique suisses (ci-après CCT) autorise les entreprises de ce secteur d’instaurer un horaire fluctuant. La particularité d’un tel horaire est qu’il ne peut être mis en vigueur que lorsqu’une convention collective de travail le prévoit. En effet, l’horaire fluctuant déroge aux dispositions sur le temps de travail de la Loi sur le travail (ci-après LTr) qui est de droit public et ne saurait être applicable sans autre.

Le système d’horaire fluctuant nécessite l’accord préalable des partenaires sociaux liés par la convention collective. La LTr ne permet pas aux entreprises non conventionnées d’instaurer une telle organisation.

L’horaire fluctuant prévoit la modulation du temps de travail en fonction de la conjoncture, notamment du volume des commandes. Ce mode d’organisation du temps de travail permet aux entreprises de l’horlogerie d’adapter leur activité aux fluctuations du marché. Ainsi, la CCT autorise une fluctuation de l’horaire de travail des collaborateurs de ce secteur entre 30 heures et 45 heures hebdomadaires. Le salaire mensuel ne subit aucune variation dans la mesure où les périodes de surcroît de travail sont compensées sur l’année civile par les périodes de réduction de l’activité.

Horaire fluctuant et augmentation d'activité

Lorsqu’une augmentation d’activité le justifie, l’horaire de travail de 40 heures des collaborateurs peut être revu à la hausse jusqu’à concurrence du maximum légal de 45 heures hebdomadaires. Les heures effectuées au-delà de l’horaire contractuel ne représentent pas dans cette situation des heures supplémentaires. Elles sont comptabilisées comme des heures normales et compensées par des heures effectuées en moins lors de réduction de l’horaire hebdomadaire. Inversement, lorsqu’une baisse d’activité le justifie, l’horaire de travail peut être réduit à un minimum de 30 heures hebdomadaires. L’écart par rapport à l’horaire contractuel étant rattrapé lors d’une nouvelle augmentation de l’activité. Sur l’année, la hausse d’activité est compensée par une diminution de l’horaire de travail et vice versa. A la fin de l’année civile, il ne devrait en principe pas y avoir d’heures effectuées au-delà de l’horaire contractuel ou en deçà. Si tel est toutefois le cas, l’entreprise doit compenser l’excédent d’heures effectuées en sus en argent ou en congé de durée équivalente, ou reporter le déficit sur l’année suivante.

Recommandations produits

  • RHpratique en ligne

    RHpratique en ligne

    Plus de 500 aides de travail en ligne. Nouveau avec guide pratique à 634 pages!

    à partir de CHF 298.00

  • Droit du travail I

    Droit du travail I

    Maîtrisez les questions de droit du travail.

    Plus d'infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Salaires – Bases

    Gagnez en sûreté dans les décomptes de salaires – nouveaux séminaires pratiques

    Prochaine date: 27. septembre 2017

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Salaires – Confirmés

    Etablir et maîtriser les décomptes et certificats de salaires, même dans des situations complexes

    Prochaine date: 31. mai 2017

    plus d'infos

  • Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Workshop Horaires de travail – Cas spéciaux

    Les solutions au casse-tête de tous les employeurs pour éviter les risques

    Prochaine date: 25. octobre 2017

    plus d'infos