Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK
Weka Plus

Liquidation de la Sàrl: La dissolution et ses conséquences juridiques

La dissolution d'une Sàrl est provoquée par une décision de l'assemblée des associés. Il existe également d'autres raisons qui peuvent y conduire. Vous trouverez ci-dessous un résumé des différents motifs de dissolution.

24/02/2022 De: Michael Rutz
Liquidation de la Sàrl

La dissolution et ses conséquences juridiques

La dissolution d'une Sàrl peut également avoir lieu lorsqu'un motif spécifié dans les statuts survient (par exemple, expiration de la durée de l'entreprise fixée par les statuts), lorsque la faillite est ouverte ou dans les autres cas prévus par la loi (par exemple, en cas de défaut d'organisation).

En outre, tout associé, indépendamment de sa participation au capital social, peut demander au tribunal la dissolution de la société pour de justes motifs. Au lieu de prononcer la dissolution, le tribunal peut opter pour une autre solution appropriée et acceptable pour les parties, notamment le dédommagement de l'associé demandeur à la valeur réelle de ses parts sociales (art. 821 al. 3 CO).

L'action en dissolution présuppose un juste motif. Ce motif peut résider dans les relations de la société, mais aussi dans les relations entre les associés. De manière générale, il existe un juste motif lorsque les conditions essentielles de nature personnelle ou matérielle dans lesquelles le contrat de société a été conclu ne sont plus remplies, de sorte que la réalisation du but de la société est rendue impossible, considérablement plus difficile ou menacée et que la continuation de la société ne peut plus être exigée de l'associé (cf. ATF 105 II 114).

Les motifs de dissolution d'une Sàrl sont régis par l'art. 821 CO. Selon le renvoi de l'art. 821a CO, les dispositions correspondantes du droit de la société anonyme (art. 739 ss. CO) sont applicables à la procédure de liquidation de la Sàrl.

Décision de dissolution

Une société à responsabilité limitée est dissoute de manière ordinaire par l'assemblée des associés qui en décide de la dissolution (art. 821, al. 1, ch. 2, CO) et désigne un liquidateur. La dissolution de la société est une décision importante au sens de l'art. 808b CO; elle doit réunir au moins les deux tiers des voix représentées et la majorité absolue du capital social total, auquel est attaché un droit de vote exerçable.

Remarque: la décision de dissolution de l'assemblée des associés doit faire l'objet d'un acte authentique (art. 821 al. 2 CO).

La liquidation de la Sàrl est assurée par la gérance, à moins que les statuts ou une décision de l'assemblée des associés ne la confie à une autre personne (art. 821a en relation avec l'art. 740 al. 1 CO). Il convient de noter qu'au moins l'un des liquidateurs doit être domicilié en Suisse et être habilité à représenter la société (art. 821a en relation avec l'art. 740 al. 3 CO). Les liquidateurs doivent être inscrits au registre du commerce, même s'il s'agit de gérants existants de la Sàrl (art. 821a en relation avec l'art. 740 al. 2 CO). Le liquidateur - à l'exception de celui qui a été nommé par le juge - peut être révoqué en tout temps par l'assemblée des associés (art. 821a en relation avec l'art. 741 al. 1 CO).

Lire la suite avec Weka+

  • Accès illimité à plus de 500 aides de travail
  • Tous les articles payants en accès illimité sur weka.ch
  • Actualisation quotidienne
  • Nouveaux articles et aides de travail hebdomadaires
  • Offres spéciales exclusives
  • Bons séminaires
  • Invitations aux webinaires en direct
A partir de CHF 16.50 par mois S'abonner maintenant Vous avez déjà un abonnement W+ ? S'inscrire ici
Newsletter S'abonner à W+