Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Résiliation ordinaire

Nous recommandons de toujours informer les collaborateurs concernés de leur licenciement lors d'un entretien personnel et de leur remettre la lettre de licenciement en leur demandant d'en accuser réception. Vous montrez ainsi que vous gérez de manière professionnelle même les décisions difficiles en matière de personnel, comme peut l’être un licenciement. Si la personne concernée refuse d’en accuser réception, faites appel à deux témoins pour prouver que la lettre en question lui a bien été remise. Le refus du collaborateur ou de la collaboratrice d'accepter le licenciement n'a ainsi aucun effet. Légalement, vous n'êtes en principe pas obligé d'informer personnellement le collaborateur concerné. A noter qu’une résiliation écrite par lettre recommandée est également valable. Lorsque vous gérez un licenciement, vous devez penser à de très nombreuses choses et clarifier les différents droits tels que la prise de vacances, le décompte de salaire final, la restitution du matériel appartenant à l'entreprise, des clés, des droits informatiques et d'accès, etc.

Résiliation ordinaire

Newsletter S'abonner à W+