30/06/2014

Tâches: De la direction

Un cadre dirigeant doit également accomplir des tâches de direction.

Commenter   Partager   Imprimer

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Tâches

Tâches

C’est ce que l’on appelle la direction structurelle.

En tant que manager, le cadre dirigeant gère son domaine et il                   ·   

  • veille à atteindre les objectifs
  • organise
  • décide
  • contrôle/mesure/évalue
  • promeut.

Le cercle de gestion AFPDRC est un outil de planification permettant de faire bénéficier aux cadres dirigeants d’une procédure méthodique et conceptuelle:

  • Analyser
  • Fixer des objectifs
  • Planifier
  • Décider Créer une analyse de valeur utile
  • Réaliser
  • Contrôler

A – Analyser

Au début de chaque activité de gestion figure, et c’est très important, une analyse de la situation réelle existante. En tant que cadre dirigeant, je ne dois pas avoir de préjugés, mes collaborateurs non plus. Ni les « lunettes roses » ni une « vision perpétuellement noire » ne sont utiles en gestion. Il faut disposer d’une appréciation claire par rapport aux données et aux faits existants. L’objectif d’une analyse est d’identifier dès le début d’une planification les points forts, les faiblesses, les opportunités et les risques selon le slogan: partir de ce qui existe et en faire quelque chose. L’analyse sert de base à la résolution de problèmes ainsi qu’à une comparaison entre PREVU-REEL lors de la phase de contrôle.

O – Fixer des objectifs

Les objectifs sont fixés pour viser un futur état PREVU et ils donnent une direction à suivre par l’entreprise. Ils doivent être clairement formulés et être fixés sous forme contraignante en termes de temps. Pour les collaborateurs, la fixation d’objectifs est importante parce qu’ils obtiennent ainsi des indications impératives et claires par rapport à la satisfaction de leurs tâches.

P – Planifier

Planifier sert à saisir en termes conceptuels et systématiques les étapes des processus. Au cours de la phase de planification, les problèmes et les influences de l’environnement sont pris en considération et cela favorise une pensée créative. Cela débouche sur un mode de procéder orienté vers les solutions et efficace. La planification nous aide à penser de manière économique et à agir au lieu de simplement réagir. Ce qui est important dans la planification, c’est de faire appel à un cadre temporel réaliste (!). Il faut recommander de planifier plusieurs variantes et d’en appliquer une sous forme détaillée.  

D – Décider

Lors de la phase de décision, on déterminera quelle variante de planification est la meilleure en faisant appel à toutes les ressources, problèmes et à l’environnement considéré. Etant donné que nous ne pouvons pas toujours préciser à l’avance tous les principes requis de décision, le dirigeant est souvent contraint de décider avec une incertitude plus ou moins grande. Ici, l’expérience et la sensation « tripale » qui en découle (ce que l’on appelle: l’intuition) sont importantes. Toutes les décisions ne seront pas comprises ou acceptées immédiatement par tous les collaborateurs. Une décision doit donc être communiquée clairement. Les motifs et le sens doivent pouvoir être compris par tous.  

R – Réalisation

Au cours de la réalisation, le plan devient réalité. C’est ici que l’on voit les « qualités d’application » d’un dirigeant: il existe de nombreux dirigeants qui décident, certes, mais ils ne s’occupent plus ensuite de la réalisation! Ce qui est décisif pour la réussite, ce n’est pas seulement la qualité de la décision, mais aussi la constance dans son application! Veiller à prévoir aussi des « Quick Wins » – de petites étapes dans l’application qui seront sensibles immédiatement pour tout le monde. C’est à cela que les collaborateurs reconnaîtront les avancées et ils en seront d’autant plus motivés.  

C – Contrôle

Il est important d’atteindre des objectifs intermédiaires sous forme régulière et de les prendre en compte comme de les valoriser afin de ne pas perdre la motivation à atteindre des projets plus importants.

Le contrôle sera déjà effectué au cours de la phase de réalisation, sous la forme d’étapes et de progrès. Le contrôle sert également à établir une comparaison entre le PREVU et le REEL. Cela permet aussi de réaliser une analyse pour aborder la phase suivante du cycle AFPDRC.

Les principes d’une direction efficace de Fredmund Malik reflètent les tâches et les outils requis du management.

Pour satisfaire efficacement à ces tâches, les dirigeants disposent de toute une gamme «d’outils» à disposition:              

  • séances
  • rapports/communication écrite
  • conception du poste de travail et contrôle des affectations
  • méthodologie personnelle du travail
  • budget
  • évaluation des prestations et
  • élimination systémique des déchets

Recommandations produits

  • Equipe performante

    Equipe performante

    Le travail d'équipe est primordial. Rendez votre équipe performante!

    CHF 38.00

  • Abonnement annuel Business Dossiers

    Abonnement annuel Business Dossiers

    Gagnez en efficacité professionnelle

    Plus d'infos