Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Le management «sandwich»: Des conseils pour plus de succès

Cadre dirigeant exerçant des fonctions dans une «position sandwich», vous subissez une pression constante «venant du haut et du bas». La problématique spécifique du sandwich: pression exercée des deux côtés, et vous, dirigeant(e) pris dans l’étau, avec le sentiment d’être «écrasé(e)» par les attentes de part et d’autre. Vous êtes en quelque sorte le «steak haché» entre deux tranches de pain. D’où la dénomination de: dilemme du sandwich dans le sandwich management.

10/07/2020 De: Matthias K. Hettl
Le management «sandwich»

Identifiez le conflit d’objectif et les différentes attentes envers vous

Au fond, le management «sandwich» est l’illustration même de la difficulté, d’une part de diriger avec efficacité et de motiver les collaborateurs et d’autre part de garder parallèlement le contact et de collaborer avec votre chef de l’échelon hiérarchique supérieur. Les exemples les plus courants de ce genre de situation peuvent être ainsi définis: «Notre échelon de management supérieur fait pression sur moi, afin que je licencie plus de personnel et mes collaborateurs exercent une contre-pression parce qu’ils croulent sous les heures supplémentaires!» ou encore «Je dois motiver mes collaborateurs pour des tâches que je ne peux pas ou ne dois pas leur expliquer.»

Check-list: Le management «sandwich»

  1. Créer la confiance avec votre supérieur en mettant vos faits et gestes en adéquation avec vos paroles.
  2. Soyez loyal(e) envers votre supérieur.
  3. Si vous vous sentez court-circuité(e), informez-en votre chef au moment opportun et expliquez-lui ce que vous avez ressenti à cet instant.
  4. Ne court-circuitez aucun échelon hiérarchique et respectez les structures internes.
  5. Appliquez la règle suivante: «changer, accepter ou partir».

Vous résolvez ainsi les contradictions du sandwich management

Si vous souhaitez résoudre efficacement Le management «sandwich», vous devez être conscient(e) de la zone conflictuelle qui vous pose problème. Prenez conscience des différentes positions et de leurs conséquences et notez-les par écrit. Employez la méthode de Benjamin Franklin et listez tous les avantages des différentes options au recto d’une page et tous leurs inconvénients au verso. Vous obtenez ainsi les premiers indices quant à l’importance des incidences envisageables et de leurs conséquences. Dès que vous avez formulé la première phrase, l’anxiété provoquée par le dilemme a déjà baissé de moitié: la transparence libère!

Cherchez un équilibre. Demandez-vous: «Quelle solution répondant le mieux aux attentes des deux côtés est-elle pour moi acceptable?» Cette question clé vous ouvre un large éventail de solutions vous permettant de trouver un équilibre. Vous pourriez dire, par exemple: «Bien que la direction ait fait le mauvais calcul – nous devons effectuer la livraison! Laissez-nous donc revoir les postes de coûts. Nous devons trouver une solution.» Voici une deuxième formulation possible: «J’ai tout tenté pour convaincre la direction que le calcul des frais était déjà trop serré. Mais nous n’avons aucune chance. Laissez-nous donc réfléchir à la façon d’y arriver malgré tout.» Une autre variante serait: «La direction n’a fait aucune erreur de calcul, mais a simplement voulu serrer les coûts pour pouvoir obtenir le contrat. Si nous ne l’avions pas eu, nous aurions dû réduire le temps de travail ou licencier du personnel. L’échec ne sera donc pas de notre fait.»

Chacune de ces réponses résout le dilemme du sandwich. Les collaborateurs vous suivront, le Top-Management aura toute satisfaction et surtout, vous, le dirigeant pris en sandwich, vous pourrez vous prévaloir d’avoir trouvé la bonne solution. Pour trouver cette solution, il est crucial que ayez conscience de la zone de conflit dans laquelle vous évoluez et que vous cherchiez alors le juste équi-libre entre les deux pôles conflictuels avec lequel vous pourrez vivre. Ce qui confirme à nouveau ce qu’Einstein savait déjà: «il n’est pas de problème qui ne trouve solution».

Check-list: méthode de Benjamin Franklin

Avantages de l’option A

Inconvénients de l’option A

+

+

+

+

Avantages de l’option A

Inconvénients de l’option A

+

+

+

+

Question master: «quelle solution répondant le mieux aux attentes des deux côtés est-elle pour moi acceptable?»

 

 

Pour pouvoir répondre aux défis du sandwich management, vous devez vous poser la question de ce qu’attendent de vous vos collaborateurs et vos supérieurs. Vous devez répondre par des décisions courageuses à des attentes très souvent opposées. Vous ne devez donc pas changer d’opinion même en cas de résistance prévisible. D’autre part, vous devez défendre vos convictions devant vos supé-rieurs hiérarchiques en formulant des propositions de solutions pour tenter d’emporter leur adhé-sion. Investissez l’énergie nécessaire pour la réalisation de vos objectifs et résolvez votre dilemme de sandwich avec la méthode de Benjamin Franklin. Vous obtiendrez alors plus en peu de temps, vous aurez des collaborateurs qui vous suivront et vous bénéficierez de l’acceptation et de la confiance de vos supérieurs.

Newsletter S'abonner à W+