Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Leadership et management: Les qualités essentielles des leaders

En maîtrisant les fondamentaux de leadership et management, vous développez et adaptez vos qualités de leader à la situation et réfléchissez sur vos capacités.

21/12/2021 De: Matthias K. Hettl
Leadership et management

«Nous devons cultiver nos qualités, pas nos particularités.» (Johann Wolfgang von Goethe)

Les exigences de plus en plus élevées en matière de performances que l’on constate ces dernières années vous mettent sous pression pour que vous obteniez des résultats plus rapides et que vous contribuiez ainsi ostensiblement au succès de votre entreprise avec votre département et/ou votre domaine. Le temps, voilà le facteur critique. Votre ressource la plus importante pour faire face à ces défis: vos collaborateurs. Eux aussi deviennent de plus en plus exigeants et vous sollicitent davantage en tant que cadre. Les collaborateurs jettent aujourd’hui un regard plus critique sur les décisions prises et les méthodes engagées, souhaitent nettement plus que par le passé être informés par leurs chefs et ne se contentent plus si facilement de réponses simples et rapides. Vous devez convaincre davantage et «gagner» totalement vos collaborateurs.

Seulement 1% sont de véritables leaders

Les collaborateurs sont donc le capital le plus important. Ce sont en effet leurs prestations qui font que votre entreprise fait partie des meilleures ou si elle ne fait que surnager. La performance de vos collaborateurs dépend grandement de la manière dont vous les dirigez. C’est pourquoi l’un des plus grands défis qui se pose à vous en tant que leader, c’est de poser correctement les jalons du leadership et management au quotidien et d’être clair quant à la manière dont vous allez affronter ces défis et comment vous aller avoir une influence sur vos collaborateurs. Brian Tracy écrit à propos de l’ancien juge américain de la Cour suprême des Etats-Unis, Oliver Wendell Holmes, jr., (1999, p. 9), qu’il répartissait les individus en trois catégories:

  • un petit pourcentage de véritables leaders qu’il voyait responsables de tous les changements;

  • une part de 15 à 20 pour cent qui observent ce qui se passe,
  • et la grande majorité de quelque 80 pour cent, qui n’ont aucune idée de ce qui se passe vraiment.

Si vous n’êtes pas encore un véritable leader, alors faites en sorte de le devenir, car la qualité et le type de votre gestion et votre comportement face à vos collaborateurs sont un facteur décisif de votre succès personnel ou de votre échec. C’est pourquoi vous devez vous fixer comme but de devenir un leader de haut niveau.

Pourquoi diriger est-il une question d’attidude

Quant à savoir si vous développez des qualités de leader, cela dépend beaucoup de la manière dont vous vous percevez vous-même, comment vous intégrez et exploitez votre potentiel personnel. Quelle est votre attitude face à vos tâches de leadership et management et quelles attentes déterminent votre attitude? Votre manière de penser est primordiale, car si vous attendez que les autres vous suivent, vous devez également montrer que vous voulez les diriger. Chacun peut changer son état d’esprit. Chacun peut devenir un leader accepté et respecté. Cela dépend outefois beaucoup de la manière dont on se voit soi-même et comment on agit efficacement. Tout un chacun possède un certain potentiel de leadership et management en soi. Mais ce potentiel doit être exploité judicieusement pour qu’il puisse s’épanouir. Nous savons aujourd’hui que personne n’est un leader de naissance. Il n’existe pas de «gène du leadership et management», mais seulement certaines qualités qui vous seront utiles pour devenir un leader efficace. Vous pouvez acquérir ces qualités par vous-même. La condition en est que vous les connaissiez pour ensuite les reprendre dans votre propre comportement, les utiliser et pouvoir ainsi continuer à vous développer. Vous grandissez ensuite avec votre tâche de leader, accumulez de l’expérience et passez peu à peu du simple collaborateur que vous étiez auparavant au statut de cadre dirigeant respecté et accepté, au statut de leader efficace.

Devenir un maître

Michel-Ange reçut la commande du David en 1501 de l’Arte della Lana (la plus importante maison de commerce et de banque de Florence à l’époque). A la recherche d’une pierre qui lui conviendrait, l’artiste trouva finalement dans une petite rue de Florence, envahie de mauvaises herbes et de détritus, un énorme bloc de marbre de Carrare, couché sur des poutres en bois, qui avait été transporté là de nombreuses années auparavant et qui n’avait jamais été utilisé. Alors qu’il allait et venait devant ce bloc de marbre, il eut soudain la vision de la statue de David. Il fit ensuite transporter la pierre dans son atelier, où il commença son long et difficile travail au marteau et au burin. Il lui faudra deux ans pour dégrossir le bloc de marbre, puis deux années encore pour le polir jusqu’à obtenir la forme souhaitée.

Des milliers de gens sont venus de toute l’Italie pour découvrir la statue sur la place du marché. Lorsqu’elle fut dévoilée, la populace fut surprise et impressionnée. Michel-Ange fut du coup reconnu comme le plus grand sculpteur de son époque. Lorsqu’on lui demanda plus tard comment il avait pu créer une telle oeuvre, il répondit qu’il avait vu David dans le marbre et que sa tâche avait «simplement» consisté à enlever tout ce qui n’était pas David.

Un leader ressemble beaucoup à David: il est comme un grand chef-d’oeuvre, qui est déjà intégré dans le marbre. En peaufinant vos qualités de leader, vous vous débarrassez peu à peu du marbre autour de vous et vous exploitez vos potentiels. Votre succès en tant que leader dépend essentiellement de votre personnalité en tant que tel, de votre comportement personnel et de votre façon d’agir dans la situation de gestion qui est la vôtre actuellement.

Les capacités et qualités de leadership et management. Réfléchir– Agir

Commencez par une réflexion sur vos propres capacités et besoins, votre type de comportement préféré et es rôles que l’on attend que vous assumiez. Vous devriez ensuite comparer ces derniers avec les capacités et les qualités d’un bon leader. En principe, des situations différentes requièrent des qualités de leader différentes. Il n’en reste pas moins que l’on formule encore et toujours de manière très proche les qualités fondamentales d’un leader efficace, et ce, aussi bien dans la pratique commerciale que dans le monde de la science. Ces qualités fondamentales constituent votre base en tant que leader efficace et seront toujours considérées comme des éléments premiers et incontournables: être authentique, visionnaire, résilient, volontaire et courageux ainsi qu’agir de manière fiable et intègre.

Newsletter S'abonner à W+