30/05/2018

Conduite des collaborateurs: Les 7 facteurs de pouvoir centraux

Les cadres ont du pouvoir et en ont besoin pour pouvoir atteindre leurs propres objectifs et ceux de l’entreprise. Le pouvoir désigne le type et le degré de votre influence sur les autres. Lorsque vous dirigez des collaborateurs, vous avez besoin de ce potentiel d’influence.

De: Matthias K. Hettl   Imprimer Partager   Commenter  

Matthias K. Hettl

Après avoir terminé ses études en Sciences économiques de gestion et en Economie politique ainsi que sa préparation au doctorat, Matthias K. Hettl occupa tout d’abord le poste d’assistant de direction pour exercer ensuite des responsabilités de direction et des responsabilités budgétaires dans diverses positions de management. Il exerce la fonction de directeur de l’entreprise Management Institut Hettl Consult à Rohr près de Nuremberg depuis 1995. Il est plus particulièrement actif dans le rôle de coach, entraîneur et conseiller en management pour les comités de direction, les directions d’entreprise et les cadres dirigeants. Ses principaux centres d’intérêt englobent les thèmes de Leadership skills et de compétences managériales. Ses activités de membre de conseil de surveillance, de direction d’une entreprise de taille moyenne et de consultant auprès des Nations Unies à New York lui confèrent une grande expérience. De plus, il a occupé plusieurs années durant une chaire de management et marketing. Il est connu comme auteur d’ouvrages spécialisés et livres audio ainsi que pour avoir publié de nombreux articles techniques. En collaboration avec son team, il conseille les CEOs, les membres de conseils d’administration, les directions et le service de gestion des ressources humaines des petites et moyennes entreprises ainsi que des groupes dans le cadre national et international. Remarqué comme «excellent speaker» et «excellent trainer», il fait partie des conférenciers d’envergure dans les pays germanophones et collabore avec les organisateurs des séminaires et congrès les plus prisés en Europe. A ce jour, il a enthousiasmé ses 25 000 auditeurs par une indiscutable compétence, un style d’exposé direct et très motivant aux conseils pratiques utilisables tels quels. Ses conférences obtiennent régulièrement la note d’excellence.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Conduite des collaborateurs

Le pouvoir vous donne la possibilité d’imposer dans une certaine mesure votre volonté à d’autres, à obtenir l’adhésion d’autres pour vos objectifs et vous permet d’agir. Nicolas Fouquet, le ministre des finances de Louis XIV, le Roi Soleil, a pu constater où une mauvaise appréciation du pouvoir pouvait conduire. En 1661, il voulait flatter son roi avec une fête spectaculaire. Celle-ci dura jusque tard dans la nuit et tous les visiteurs étaient unanimes à reconnaître que ce fut là l’événement le plus étonnant qu’ils eussent connu. Dans les trois semaines qui suivirent, Fouquet fut arrêté par le premier mousquetaire du roi, D’Artagnan. Il encourut un procès et fut enfermé dans la prison la plus solitaire de France, dans les Pyrénées, où il passa le restant de ses jours. Fouquet avait mal évalué son souverain et son exercice du pouvoir. Le roi, qui voulait toujours être au centre de l’attention, ne supporta pas que quelqu’un, a fortiori son ministre des finances, fasse plus que lui en matière de gaspillage.

Créer des avantages et des inconvénients

Pour exercer le pouvoir, vous devez être en mesure de procurer des avantages aux autres. Ou de leur imposer des inconvénients sérieux sans qu’ils puissent s’en défendre. Les autres doivent vous apprécier de telle manière en tant que leader que vous le leur rendez bien. Car en effet, si l’on ne vous accorde pas le crédit nécessaire, l’exercice théorique de votre pouvoir ne vous sera pas très utile. Il est important également que vous vouliez exercer le pouvoir qui vous est octroyé, et dans le sens de votre entreprise et de ses objectifs. Si vous n’êtes pas disposé à exercer le pouvoir qui vous est conféré, alors vous parviendrez difficilement à vos fins.

Machiavel a déjà averti au 15e siècle qu’un individu qui aimerait toujours ne faire que le bien, échouera inévitablement au milieu d’une foule d’individus qui ne sont pas bons. Le pouvoir est une composante centrale dans une entreprise.

La manière dont vous considérez le pouvoir et l’utilisez est décisive. Tout pouvoir repose sur l’interaction entre vous-même, les autres, votre environnement et les collaborateurs de votre entreprise. Chacun est influencé par les autres et fournit ainsi directement ou non une contribution à l’émergence du pouvoir et à sa conservation.

Le pouvoir, instrument Indispensable

Le pouvoir est un instrument indispensable pour le cadre que vous êtes. Si vous n’exercez pas le pouvoir qui vous est confié de manière équilibrée et responsable, alors vous ne serez pas reconnu en tant que cadre. Diriger signifie aussi bien avoir de l’influence qu’exercer un certain pouvoir afin d’exiger de vos collaborateurs un certain comportement.

Le pouvoir est le meilleur moyen d’amener les autres à agir d’une manière spécifique.

Vous ne pouvez donc pas les séparer l’un de l’autre. L’influence ne suffit pas à elle seule, vous devez en effet également utiliser votre pouvoir pour que vos tentatives d’influencer soient couronnées de succès.

On peut distinguer sept types de pouvoir essentiels dont dispose en principe un cadre, à savoir:

  1. Le pouvoir de sanctionner et de tirer les conséquences
  2. Le pouvoir de relation
  3. Le pouvoir technique
  4. Le pouvoir d’information
  5. Le pouvoir que confère la position
  6. Le pouvoir lié à la personnalité
  7. Le pouvoir de récompenser.

L’utilisation de ces différents types de pouvoir, qui doit être à bon escient et toujours de manière conséquente, vous permet d’influer efficacement sur le comportement des collaborateurs.

1. Le pouvoir de sanctionner et de tirer les conséquences

Le pouvoir de sanctionner et de tirer les conséquences repose sur votre possibilité de montrer à votre collaborateur les impacts négatifs de son comportement. Vous lui faites comprendre qu’il doit supporter les conséquences s’il ne respecte pas les règles. Cela commence lorsque vous exigez des rapports plus rapprochés dans le temps, lorsque vous hausser votre niveau d’attention. Ou lorsque vous le sollicitez plus fréquemment et avec plus d’insistance. L’étape suivante sera la menace de remontrances ou de mesures disciplinaires, afin que votre collaborateur respecte à nouveau les règles. Le pouvoir de tirer les conséquences représente votre moyen de motivation, qui incitera votre collaborateur à faire ce qui est convenu, afin d’éviter d’éventuelles sanctions.

2. Le pouvoir de relation

Le pouvoir de relation et/ou de réseau repose sur la possibilité que vous avez d’utiliser des contacts et/ou de créer des relations pour les autres avec les contacts existants. Il s’agit ici de votre accès aux personnes influentes et importantes à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise. Votre pouvoir de relation vous permet de faire en sorte que votre collaborateur s’efforce d’obtenir les faveurs de la relation qui a une influence ou d’éviter sa malveillance. Le pouvoir de réseau vous aide à créer pour vos collaborateurs des contacts avec d’autres personnes pertinentes, et ce aussi bien dans l’entreprise qu’en dehors.

3. Le pouvoir technique

Votre pouvoir technique repose sur les connaissances, les capacités et les aptitudes que vous avez dans votre domaine professionnel. Vous avez une influence sur vos collaborateurs parce que ceux-ci respectent vos compétences professionnelles et que vous êtes en mesure de les aider sur le plan technique. Même si vous n’avez pas toujours la réponse qui convient sur le plan technique, vous pouvez toujours aider votre collaborateur en lui indiquant des références ou des sources, par exemple une revue spécialisée ou un expert. Grâce à votre pouvoir technique, vous pouvez influer sur l’attitude de vos collaborateurs face au travail.

4. Le pouvoir d’information

De par votre appartenance au cercle des dirigeants, vous recevez les informations importantes avant vos collaborateurs. Vous avez ainsi un pouvoir d’information et sur l’information, car vous y avez accès en priorité et pouvez décider quelle information est importante pour vos collaborateurs. Vous pouvez fournir à ces derniers les informations de base essentielles. En raison de l’accès que vous avez à d’autres sources d’information, vous êtes en mesure d’obtenir des données supplémentaires et de transmettre sur cette base des appréciations plus objectives de tel ou tel fait. Vous pouvez également demander à vos interlocuteurs des informations qui seront utiles pour vos collaborateurs. L’avantage que vous possédez en matière d’information, tant au niveau de son obtention que de sa diffusion, vous permet d’influencer vos collaborateurs. En outre, ces derniers savent que vous faites partie de cette instance d’information et que vous pouvez donc obtenir de précieux renseignements sur les tenants et les aboutissants de telle ou telle affaire ou situation.

5. Le pouvoir que confère la position

Le pouvoir que vous donne votre position est le type de pouvoir qui vous est octroyé par votre entreprise. Ce pouvoir sera d’autant plus important que vous occuperez une position hiérarchique élevée dans l’entreprise. Vous avez du coup la possibilité de prendre des décisions qui auront des effets tangibles sur vos collaborateurs. Si vous disposez d’un pouvoir important, alors il suffit que vous disiez à vos collaborateurs: «formulez votre demande.» Vous savez que vous êtes le chef et que vos instructions auront des conséquences. Le simple fait d’occuper la position que vous occupez vous donne un pouvoir a priori (que l’on pourrait également appeler «pouvoir de l’organigramme»). Vous pouvez par exemple prendre des décisions concernant le budget, la promotion de vos collaborateurs ou encore l’horaire de travail. Ce type de pouvoir est relativement important et se traduit dans nombre d’entreprises par la taille du bureau, le nombre de fenêtre et la hauteur du fauteuil en cuir.

6. Le pouvoir lié à la personnalité

Un autre type de pouvoir important est celui que vous donne votre personnalité, à savoir la manière dont vous abordez vos collaborateurs. Ce pouvoir repose sur votre caractère personnel et sur la façon dont vous l’exprimez lorsque vous êtes avec vos collaborateurs. Si vous avez une forte personnalité vous serez en principe aimé et apprécié de vos collaborateurs. Ces derniers vous admirent et votre influence vous vient du fait que vous êtes accepté, reconnu et identifié en tant que leader. Vous soutenez, encouragez et suscitez la confiance de vos collaborateurs et ceux-ci réagissent de manière positive. C’est en particulier en tant que cadre attentif et intéressé que vos collaborateurs vous attribuent un pouvoir relevant de votre personnalité. Ce dernier traduit le degré de votre charisme, l’estime que vous accordent vos collaborateurs, qui vous suivent en raison de la solide reconnaissance dont vous faites l’objet.

7. Le pouvoir de récompenser

La possibilité que vous avez de récompenser vos collaborateurs constitue également un pouvoir. Vous prenez votre temps et expliquez à votre collaborateur comment il peut se développer. Vous le renforcez en louant son travail et en lui donnant un feedback positif. Vous avez la possibilité d’assurer votre reconnaissance à votre collaborateur en lui permettant par exemple de suivre une formation continue ou en augmentant son salaire.

Ces sept types de pouvoir forment votre power-pack. Vous pouvez les utiliser en fonction de la situation afin d’influencer vos collaborateurs. Il est également important dans ce contexte de communiquer vos types de pouvoir. Si aucun de vos collaborateurs sait que vous connaissez telle ou telle personnalité, alors ils ne verront pas que vous avez des relations qui vous confèrent du pouvoir. Ne craignez pas d’utiliser résolument votre pouvoir, vos collaborateurs ne manqueront pas de vous suivre avec conviction.

Recommandations produits

  • Personnalité!

    Personnalité!

    Plus de souveraineté, étape après étape

    CHF 78.00

  • Communication efficace pour dirigeants performants Smart Book

    Communication efficace pour dirigeants performants Smart Book

    Gérer la communication et les entretiens de manière ciblée et convaincante

    Plus d’infos

  • ManagementPratique

    ManagementPratique

    Plus de 300 aides de travail testées dans la pratique.

    Plus d’infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Déléguer efficacement en tant que cadre dirigeant

    L’art de responsabiliser et de se décharger

    Prochaine date: 11. septembre 2018

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Conduite de collaborateurs

    Développez vos compétences managériales et maîtrisez les outils de management indispensables

    Prochaine date: 24. septembre 2018

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Manager des situations délicates

    Éviter que les ennuis commencent

    Prochaine date: 11. octobre 2018

    plus d'infos

Nous utilisons des cookies pour améliorer continuellement notre site web. En utilisant ce site web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’infos