Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK
Weka Plus

Management délégatif: Réduire le stress et améliorer la satisfaction du personnel

L’évolution constante du monde du travail au cours de ces dernières décennies impose à chacun des exigences élevées: plus de flexibilité de l’emploi et des capacités personnelles, une disponibilité permanente grâce aux instruments de communication modernes, une charge de travail plus importante et une pression au travail accrue et la volonté de s’adapter aux mutations constantes dans un monde (du travail) globalisé avec des «symptômes» tels que les restructurations (downsizing), l’externalisation de certaines tâches (outsourcing), les délocalisations à l’étranger (offshoring) ou les contrats de travail temporaires. Les répercussions de ces exigences ont naturellement des effets autant négatifs que positifs. Afin de vous faciliter la vie au quotidien, découvrez les 4 phases pour un management délégatif optimal.

21/06/2021 De: Brigitte Miller
Management délégatif

Faire du neuf avec du vieux? Déléguer impose des contraintes nouvelles à tout manager

Peut-être aurez-vous quelques doutes quant à cette solution. Après tout, vous déléguez déjà à ce jour certaines tâches à vos collaborateurs. Et, malgré cette délégation de tâches ni votre propre stress ni celui de vos collaborateurs n’ont sensiblement diminués. Souvent même, vous avez l’impression que votre collaborateur est dépassé par les tâches que vous lui avez attribuées. Car vous les recevez souvent en retour et devez alors les exécuter vous-même. Ou bien votre collaborateur traite les affaires avec un tel manque de motivation que son insatisfaction ne peut que vous sauter aux yeux.

Les causes peuvent être hétérogènes – comme avoir choisi un collaborateur n’ayant pas les capacités pour la tâche déléguée –, mais le facteur majeur le plus influent est que les principes de la délégation n’ont pas été suffisamment adaptés, voire pas du tout, aux évolutions du monde du travail. Car on ne peut plus se contenter, comme au temps de la société industrielle, de dire: «Faites ceci…, faites cela …», mais au contraire on doit associer activement le collaborateur au processus de délégation. Ainsi seulement, vous pourrez profiter de son autonomie et de son sens des responsabilités de plus en plus indispensables pour assumer des tâches complexes. Car, en fin de compte, il est aujourd’hui plus important que jamais pour chaque entreprise de dégager le potentiel créatif de chaque employé et de travailler en commun de manière structurée aux objectifs planifiés par l’entreprise. En tant que manager, vous devez donc réviser votre conception de la délégation et l’adapter aux exigences de la société de services et de la connaissance.

Lire la suite avec Weka+

  • Accès illimité à plus de 500 aides de travail
  • Tous les articles payants en accès illimité sur weka.ch
  • Actualisation quotidienne
  • Nouveaux articles et aides de travail hebdomadaires
  • Offres spéciales exclusives
  • Bons séminaires
  • Invitations aux webinaires en direct
A partir de CHF 16.50 par mois S'abonner maintenant Vous avez déjà un abonnement W+ ? S'inscrire ici
Newsletter S'abonner à W+