10/06/2020

La culture d’entreprise: Les facteurs de réussite d’une entreprise de succès

Le terme «culture d’entreprise» est, dans l’esprit des employés, associé à des convictions déterminantes qui influent sur la perception, sur la pensée, sur le comportement et sur le ressenti du collaborateur et se reflète objectivement dans ses activités. La relation entre culture d’entreprise et succès de l’entreprise est démontrée scientifiquement par de nombreuses études.

De: Matthias K. Hettl  ImprimerPartager 

Matthias K. Hettl

Après avoir terminé ses études en Sciences économiques de gestion et en Economie politique ainsi que sa préparation au doctorat, Matthias K. Hettl occupa tout d’abord le poste d’assistant de direction pour exercer ensuite des responsabilités de direction et des responsabilités budgétaires dans diverses positions de management. Il exerce la fonction de directeur de l’entreprise Management Institut Hettl Consult à Rohr près de Nuremberg depuis 1995. Il est plus particulièrement actif dans le rôle de coach, entraîneur et conseiller en management pour les comités de direction, les directions d’entreprise et les cadres dirigeants. Ses principaux centres d’intérêt englobent les thèmes de Leadership skills et de compétences managériales. Ses activités de membre de conseil de surveillance, de direction d’une entreprise de taille moyenne et de consultant auprès des Nations Unies à New York lui confèrent une grande expérience. De plus, il a occupé plusieurs années durant une chaire de management et marketing. Il est connu comme auteur d’ouvrages spécialisés et livres audio ainsi que pour avoir publié de nombreux articles techniques. En collaboration avec son team, il conseille les CEOs, les membres de conseils d’administration, les directions et le service de gestion des ressources humaines des petites et moyennes entreprises ainsi que des groupes dans le cadre national et international. Remarqué comme «excellent speaker» et «excellent trainer», il fait partie des conférenciers d’envergure dans les pays germanophones et collabore avec les organisateurs des séminaires et congrès les plus prisés en Europe. A ce jour, il a enthousiasmé ses 25 000 auditeurs par une indiscutable compétence, un style d’exposé direct et très motivant aux conseils pratiques utilisables tels quels. Ses conférences obtiennent régulièrement la note d’excellence.

La culture d’entreprise


La culture d’entreprise – facteur de réussite

«La culture d’entreprise, c’est la marque qu’imprime le management et l’empreinte qui subsiste» – source inconnue

Chaque entreprise a ses règlements écrits, ses clauses tacites, insignes visibles du succès, ses structures formelles et ses leaders d’opinion informels. Une culture d’entreprise trouve son assise sur des convictions communes et profondes qui influencent de manière déterminante la pensée, le comportement et le ressenti des dirigeants et des collaborateurs au sein de l’entreprise. Celles-ci se propagent et, ce qui est typique pour une entreprise, servent en quelque sorte de carte routière mentale aux pensées et aux comportements des dirigeants et des collaborateurs.

Développement de la culture d’entreprise

«Une culture d’entreprise intacte est presque la garantie de bénéfices élevés.»Peter F. Drucker

Les entreprises ne sont pas des organisations professionnelles purement formelles, elles sont aussi sans exception des entités sociales informelles. Ces systèmes sociaux déterminent pour une large part l’efficacité et donc la qualité de l’organisation tant vers l’extérieur qu’en interne. Les particularités culturelles d’une entreprise sont transmises aux nouveaux collaborateurs dès leur arrivée. Ils apprennent au cours de leur «phase de socialisation» la manière de se comporter dans des situations données, quels effets vestimentaires porter et qui, dans une réunion ou à la cantine, est habituellement autorisé à s’assoir auprès de qui. Chaque entreprise crée dans sa phase initiale une culture d'entreprise spécifique qui s’établit après environ 3 à 5 ans.

La culture d’entreprise comprend tous les comportements personnels et professionnels, la manière d’aborder l’autre, de travailler ensemble et de communiquer. Ajouter encore aux conditions de travail: l’ambiance de travail spécifique, la satisfaction au travail et le bien-être des collaborateurs qui travaillent au sein de l’entreprise et surtout le style de management «entretenu» dans cette entreprise.

Ces règles, convictions et particularités «implicites» dans une entreprise ou une organisation, synonymes de représentativité et de spécificité, donnent leur empreinte au style, au caractère, à la personnalité, au profil et à l’identité de l’entreprise. Cette culture d’entreprise se compose de tous les processus de création d’identité et d’image ainsi que des éléments d’une entreprise, comme la notoriété de son nom, son image exceptionnelle, un logo prégnant ou la conception de ses locaux.

Manifestation de la culture d'entreprise

Une culture d’entreprise ne devient vraiment perceptible qu’à son approche au quotidien et à une observation attentive. Elle contient toutes les mesures qui influent sur le vivre ensemble et le côtoiement entre collaborateurs dans l’entreprise. La culture d’entreprise est plus particulièrement marquée par:

  • l’histoire de l’entreprise,
  • l’éthique des affaires,
  • le vécu des normes et de l’état d’esprit,
  • les intérêts individuels,
  • les expériences acquises par les employés et
  • les valeurs universelles.

Les 3 niveaux de culture d’entreprise selon Edgar Schein

Edgar Schein, l’un des pionniers dans le domaine de la recherche sur la culture d’entreprise, définit la culture d’entreprise sur la base de trois niveaux.

  1. Artefacts – Niveau de la symbolique (comportements visibles):
    Langage, rituels, vêtements, savoir-vivre
  2. Valeurs – Niveau des normes et standards (en partie visibles/en partie inconscients):
    Ligne de conduite, convictions, maximes, valeurs collectives, interdits
  3. Prémisse – Niveau des hypothèses (invisibles/souvent inconscient
    Entité humaine, rapport à la nature/aux autres, notion de vérité, nature des relations humaines

1. Tout en haut, au niveau de la symbolique, se situent les comportements visibles et autres créations et produits de l’entreprise. A titre d’exemples pouvant être perçus par les personnes présentes: le comportement en matière de communication à l’égard des collaborateurs, clients et fournisseurs, le logotype d’une entreprise, l’immeuble, l’équipement de bureau, les moyens technologiques utilisés, le schéma directeur mais aussi les rituels et mythes de l’organisation, comme les salutations ou le langage.

2. Au niveau intermédiaire se situe le sentiment de compréhension des processus: le niveau des normes et standards. Valeurs de l’entreprise et acceptation par exemple du comportement souhaité le mieux adapté envers les clients. Les valeurs collectives sont par exemple: sincérité, amabilité, passion pour la technique, flexibilité, esprit conservateur – toutes attitudes qui déterminent le comportement des collaborateurs.

3. Au niveau le plus bas, le niveau des hypothèses, se trouvent les facteurs considérés comme acquis. Ils sont essentiels pour notre manière de réagir à notre environnement: ces hypothèses fondamentales (angl. basic assumptions) ne sont ni remises en questions ni discutées. Elles sont si fortement ancrées dans la pensée que les membres de l’organisation n’en n’ont pas réellement conscience.

Les éléments de la culture d’entreprise

N. B.: voir en haut l'illustration de cet article

Les éléments de la culture d’entreprise réunis constituent la particularité identitaire de l’entreprise. Celle-ci décrit l’identité de l’entreprise respectivement de la marque et s’exprime dans son identité graphique (Corporate identity). La Corporate Identity sert à se démarquer de la concurrence et à offrir aussi bien aux clients qu’aux opérateurs concernés une stratégie et une identification renforcées. Une telle identification inspire la confiance et crée la base de relations durables. L’entreprise présente ainsi une identité personnelle exclusive.

Exemple

Volvo, la marque suédoise d’automobile, est synonyme de sécurité et de design original depuis des décennies. Swatch représente le chronomètre moderne et bon marché et Nike les articles de sports tendances venant des USA.

La Corporate Identity se reflète dans la philosophie de l’entreprise. Y sont définies les règles, les prescriptions et les valeurs de l’entreprise qui sont ensuite reprises dans la charte d’entreprise. La charte d’entreprise est perceptible au sein de l’entreprise et doit dans un deuxième temps s’afficher en externe. Cette perception diffusée par l’entreprise (image externe) est perçue dans le monde de l’entreprise via le comportement (Corporate Behaviour) et la culture d’entreprise (Corporate Culture), la communication (Corporate Communications) et l’identité visuelle (Corporate Design). Ces quatre composantes représentent un cocktail qui crée une représentation unique spécifique à l’entreprise: la Corporate Image.

La culutre d'entreprise dans l'ensemble de la Corporate Image

  1. Culture d’entreprise
    comportements et méthodes de travail qui évoluent en fonction de la tradition, des valeurs, des normes et des moeurs

    La culture d’entreprise marque la...
     
  2. Corporate Identity
    style, caractère, personnalité, profil, identité de l’organisation = identité de l’entreprise/présentation de soi (en interne et vers l’extérieur)

    La corporate Identity se reflète dans la...
     
  3. Philosophie de l’entreprise
    règles, prescriptions et valeurs de l’entreprise en relation avec le comportement, le design, la communication

    La philosophie de l’entreprise est définie dans les...
     
  4. Politiques d’entreprise/Charte d’entreprise
    définit les valeurs de l’entreprise par écrit

    Les politique d'entreprise/La charte d'entreprise donnent la/le...
     
  5. Corporate Image – Corporate Profil
    effet = image externe d’une entreprise/organisation représentation
    • Corporate Behaviour
    • Corporate Communication
    • Corporate Culture
    • Corporate Design

Pour conclure

Les entreprises d’un excellent niveau savent instaurer une culture d’entreprise productive qui met véritablement l’accent sur le sentiment d’unité dans une communauté. Les objectifs de l’entreprise, qui fixent précisément les actions menées et leur délai d’exécution, définissent un autre facteur central de réussite dans le management de l’entreprise. Le processus précis pour atteindre ces objectifs est à son tour développé dans la stratégie d’entreprise. Il en va dans le présent dossier de l’essentialité et de la manière d’optimiser l’harmonisation des trois éléments centraux menant au succès que sont la culture d’entreprise, les objectifs d’entreprise et la stratégie d’entreprise.

Recommandations produits

  • La Toolbox du Manager

    La Toolbox du Manager

    Aides de travail et recettes éprouvées pour cadres dirigeants ayant de l’initiative

    CHF 78.00

  • L'essentiel du management

    L'essentiel du management

    La newsletter pour les cadres efficaces

    Plus d’infos

  • Abonnement annuel Business Dossiers

    Abonnement annuel Business Dossiers

    Gagnez en efficacité professionnelle

    Plus d’infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Les fondamentaux du Management II

    Savoir déléguer efficacement et responsabiliser ses équipes

    Prochaine date: 10. novembre 2020

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Workshop Profiling et Leadership authentique

    Optimiser les changements à venir dans votre entreprise

    Prochaine date: 29. octobre 2020

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Management Sandwich – Diriger dans une position intermédiaire

    Savoir se positionner efficacement entre sa hiérarchie et son équipe

    Prochaine date: 10. novembre 2020

    plus d'infos

Nous utilisons des cookies pour améliorer continuellement notre site web. En utilisant ce site web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’infos