01/02/2016

Salutations: Comment bien saluer? Et qui en premier?

Saluez plutôt une fois de trop que pas assez. Beaucoup de gens sont très sensibles et redoutent d’être ignorés. Il peut bien sûr arriver que vous soyez profondément plongé dans vos pensées, ou que vous ayez oublié vos lunettes. C'est ainsi, hélas, que des petites causes ont des suites néfastes.

De: Claudia Scherrer   Imprimer Partager   Commenter  

Claudia Scherrer

Claudia Scherrer est propriétaire et directrice de Tipptopp. Ses principales compétences concernent la communication et la révision de textes. Elle fait profi ter ses clients de son expérience en animant de nombreux séminaires (en allemand): Postulation globale - le succès sur toute la ligne; Correspondance moderne – la réussite sans emphase; A l’aise au téléphone – la communication par excellence; Affaires et bonnes manières – un comportement optimal en toute situation.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Salutations

Salutations

Une première prise de contact débute, poliment, par une salutation

Un salut et une salutation sont deux choses différentes. Par un salut de loin on montre qu’on a vu et reconnu l’autre. Un hochement de tête ou un sourire est suffisant, quand vous regardez l’autre dans les yeux et lui souriez aimablement. Une discussion ne s’ensuit pas nécessairement. Une véritable salutation prend plus de temps. On s’y donne la main, s’y embrasse ou s’y donne un baiser. On y a quelque chose à raconter et s’y réjouit de la rencontre.

Aujourd’hui, on se salue au lieu de demander si une place est libre: dans une salle d’attente, dans un sauna, dans un centre de fitness et en s’asseyant dans un avion, un train, un bus ou un taxi. Dans l'ascenseur aussi, ou à la caisse où l’on paie, on se salue brièvement.

Il y a des règles de bienséance quand on salue. Quand plusieurs règles s’appliquent, alors dans l'ordre indiqué ci-dessous. Tout dépend des circonstances, des personnes concernées et de la situation. De dix personnes, neuf se comportent incorrectement. Que fait alors celui qui est au fait du comportement adéquat? Tout à fait, en général il se comportera comme les autres. On peut toutefois faire montre d’intuition.

Les priorités

1. L’ordre

Plus élevé le niveau hiérarchique, plus tôt salué. Le plus élevé dans la hiérarchie décide de la manière de saluer. Le chef tend la main aux collaborateurs.

2. Le lieu

L'hôte tend la main à l’invité. Dans l’entreprise, le chef tend la main au client. Lorsque le chef rend visite au client, chef et client sont au même niveau. C’est alors l’âge qui décide.

3. L’âge

La personne plus âgée tend la main à la plus jeune. On s'adresse à la personne la plus âgée avant la personne plus jeune.

4. Le sexe

La dame est saluée avant l’homme. La dame tend la main à l’homme.

Astuce: Quand il est difficile de définir l’ordre des salutations, on peut éluder le problème: «Vous permettez que je vous salue dans cet ordre?»

Saluer signifie montrer du respect a l’autre. Dans un cadre professionnel, il est indispensable de se lever pour saluer. Cela est valable pour la femme comme pour l’homme. Car on crée ainsi un niveau de communication commun.

Les statistiques démontrent qu’on n’entend rien plus volontiers que son propre nom. Par conséquent: Utilisez le nom de votre interlocutrice ou interlocuteur aussi souvent que possible. Surtout au moment de saluer. Si vous avez oublié un nom, vous êtes bien entouré. En effet, une enquête a démontré que 80% des personnes interrogées se montraient incapables de se remémorer les noms. Il est par conséquent plus facile d’aborder le sujet immédiatement: «Nous nous sommes rencontrés la dernière fois lors d’une séance à l’entreprise Meier. Votre nom m’a cependant échappé. Aidez-moi je vous prie.»

Comment saluer?

Si un client vient à l’entreprise, on l’invite au bureau et on le salue a l'intérieur. Le client ne devrait pas devoir ouvrir les portes lui-même, ni à l'entrée ni à la sortie de la salle. On montre ainsi qu’on se préoccupe de lui et il se sent bienvenu. En tant qu’invite on laisse à l’hôte l’ouverture et la fermeture des portes.

Qui salué-je en premier?

Règle classique: le visiteur tend la main. Toutefois, le relâchement des règles traditionnelles dans la vie privée n’est pas souhaitable dans la vie professionnelle. Ici, seule la hiérarchie compte.

En regardant son interlocuteur dans les yeux et en lui souriant, on a fait un geste d'amitié. Du reste: soulever son chapeau est encore aujourd’hui considéré chic. Dommage qu’on ne porte plus de chapeau de nos jours.

Recommandation séminaire

Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

Conduite d’entretiens difficiles

Gérer les situations et les personnalités difficiles en entretien

Prochaine date: 03. mai 2017

plus d'infos

Recommandation séminaire

Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

Décrypter le langage corporel

Comprendre et maîtriser le non-verbal

Comment prendre conscience de son propre corps, quels informations et sentiments transmettons-nous sans même prononcer un mot?

Prochaine date: 04. mai 2017

plus d'infos

Recommandations produits

  • Gestion des entretiens

    Gestion des entretiens

    Gérez les entretiens avec vos collaborateurs.

    CHF 38.00

  • La rhétorique ou l’art de convaincre par la parole

    La rhétorique ou l’art de convaincre par la parole

    Optimiser ses compétences personnelles d’orateur

    Plus d'infos

  • Newsletter Ressources Humaines

    Newsletter Ressources Humaines

    Actualité pratique et stratégie des Ressources Humaines

    Plus d'infos

Recommandation séminaire

Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

Gestion du temps pour cadres

Organiser de manière efficace et optimale

Prochaine date: 28. juin 2017

plus d'infos