08/01/2021

La reconnaissance: Bien exprimer sa reconnaissance

L’un des besoins humains les plus fondamentaux est le besoin de reconnaissance. Tout le monde veut être reconnu, que ce soit dans la sphère privée, par la famille ou les amis, ou dans l’environnement professionnel, par les collègues et les supérieurs.

Partager   Imprimer

La reconnaissance

Un élément important pour motiver durablement les collaborateurs est que vous fassiez preuve de reconnaissance à leur égard. Cela augmente l’estime de soi et leur donne une appréciation supplémentaire et un feedback positif. Cela renforce également leur volonté de performer et leur confiance dans leurs propres capacités. On remarque souvent les collaborateurs qui obtiennent soit de très bons soit de très mauvais résultats. Curieusement, toutefois, les collaborateurs qui ne sont pas extrêmement performants, mais qui sont en tout cas très performants, sont souvent négligés ou reçoivent trop peu d’attention lorsque leur supérieur hiérarchique leur donne un feedback positif.

Ne pas négliger les performances de chacun

Ignorer les bonnes performances d’un individu au sein d’un grand groupe de salariés signifie négliger une bonne occasion d’augmenter la productivité au sein d’une équipe ou d’une entreprise. Car ce sont précisément ces collaborateurs qui constituent l’écrasante majorité des effectifs d’une entreprise. La bonne performance d’un individu est moins perceptible. Il est donc important que vous donniez un feedback positif à chaque collaborateur. Vous pourrez ainsi augmenter la productivité d’environ 5 à 10%. Repérez vos collaborateurs lorsqu’ils sont performants et exprimez votre appréciation pour ce qu’ils ont fait. La reconnaissance d’un travail bien fait ou d’un comportement irréprochable, comme le fait de se présenter à l’heure ou d’avoir un taux d’assiduité exemplaire est indispensable.

Evitez ces deux erreurs

Vous devriez toutefois éviter deux erreurs lorsque vous exprimez votre reconnaissance à des collaborateurs.

1. Eloge excessif d’une bonne performance

Un supérieur hiérarchique expérimenté formulera sa reconnaissance de manière sincère et précise. Un éloge tel que «c’est la meilleure performance de l’année» ou «vous êtes vraiment génial, personne d’autre  n’aurait pu le faire» fait penser au collaborateur qu’il doit être manipulé, ou qu’une prime, une augmentation ou une promotion est imminente. Si un éloge excessif suscite de faux espoirs, cela ne peut qu’induire de la déception et de la désillusion chez le collaborateur.


2. Eloge pondéréd’une bonne performance

Certains supérieurs hiérarchiques ne se sentent pas à l’aise pour faire l’éloge d’une performance qui est simplement bonne. Pour compenser, ils freinent les éloges en alignant des «mais» et des «si».

Exemples: «Vous avez vraiment fait un bon travail en remplaçant M. Schmitt, qui avait la grippe, M. Lambert. Mais vous êtes aussi tombé malade» ou «Aucune des pièces que vous avez faites n’a été critiquée hier, M. Busse. Si seulement vous aviez plus d’ambition, vous pourriez arriver au sommet.» La reconnaissance d’une bonne performance fait souvent référence à une tâche spécifique bien maîtrisée. Un supérieur hiérarchique expérimenté exprimera une reconnaissance sans pour autant se sentir obligé de donner un aperçu global des performances du collaborateur. Ce faisant, il lui donne un signal important qui lui indique qu’il a remarqué et apprécié la performance en question.

Ceci est un article gratuit. Vous souhaitez en découvrir plus? Commandez la Newsletter L'essentiel du management et profitez de précieuses informations pratiques 10 fois par an.

Les principales étapes du processus de reconnaissance

Voici les trois grandes étapes d’une reconnaissance d’une bonne performance.

Etape 1: Décrivez en détail la performance que vous avez reconnue et justifiez la reconnaissance.
Exemple: «Mme Huber, vous êtes l’une de ces personnes sur lesquelles je peux pleinement compter. Vous parvenez à traiter 180 plaintes par semaine. Votre attention aux détails et votre précision ne faiblissent jamais. Aucun de vos collègues ou supérieurs ne s’est jamais plaint de vous. Un travail d’une telle qualité rend mon travail beaucoup plus facile».

Etape 2: Faites part de votre estime personnelle lorsque vous exprimez votre reconnaissance.
Exemple: «Je voudrais vous dire combien j’apprécie votre travail. Je sais que je peux compter sur vous. Et parce que je sais que je peux compter sur vous à 100 %, je peux consacrer mon temps aux nouveaux collaborateurs et à la résolution des problèmes. Vous me facilitez la tâche, et je ne peux que vous assurer que j’apprécie votre travail».

Etape 3: Proposez au collaborateur votre aide pour que son travail puisse connaître un développement efficace, intéressant et exigeant. Exemple: «Mme Huber, puis-je peutêtre vous aider à rendre votre travail encore plus intéressant et exigeant?» Remarque: les 180 plaintes traitées chaque semaine dans cet exemple ne représentent pas une performance exceptionnelle. C’est le niveau de performance attendu d’un collaborateur qualifié. Veuillez toutefois noter que tous vos commentaires doivent être sincères et honnêtes. Mme Huber est l’une des collaboratrices qui sont un pilier du groupe.

Les principales étapes en détail

Examinons de plus près ces trois grandes étapes.

1. Décrivez en détail la performance que vous avez reconnue et justifiez la reconnaissance. Cette mesure vise à rendre crédible la reconnaissance que vous avez exprimée. Le collaborateur remarquera que vous ne le félicitez pas ou ne le flattez pas de manière indue, car vous décrivez une ou plusieurs activités spécifiques, y compris leurs résultats.

2. Faites part de votre estime personnelle lorsque vous exprimez votre reconnaissance. Vous répondez ainsi au besoin de reconnaissance, fondamental pour tout être humain. Vous constaterez que vous motivez souvent vos collaborateurs à être plus efficaces lorsque vous répondez à ce besoin. N’oubliez pas qu’il n’est pas nécessaire que votre collaborateuraccomplisse une performance exceptionnelle pour exprimer votre reconnaissance. Votre objectif est en effet de rehausser le moral et le niveau de performance des collaborateurs qui ne reçoivent normalement pas de commentaires particulièrement positifs et qui ne sont ni extrêmement compétents ni extrêmement incompétents.

3. Proposez au collaborateur votre aide pour que son travail puisse connaître un développement efficace, intéressant et exigeant. De nombreux collaborateurs tombent dans la routine dans les domaines où ils exercent normalement leur activité, et ne réfléchissent pas à la manière dont ils pourraient rendre leur travail plus fructueux ou plus satisfaisant pour eux.

Une appréciation durable

Cette routine sera brisée si vous reconnaissez les bonnes performances. Et le collaborateur pourra alors se dire: «Je me sens bien». Le moment est venu d’offrir votre aide à votre collaborateur afin de rendre son travail encore plus efficace et intéressant. En exprimant votre reconnaissance, vous avez déjà suscité un certain enthousiasme chez votre collaborateur. Essayez maintenant de faire en sorte qu’il nourrisse cet enthousiasme sur le long terme.

Recommandations produits

  • ManagementPratique

    ManagementPratique

    Plus de 300 aides de travail testées dans la pratique.

    à partir de CHF 148.00

  • La Toolbox du Manager

    La Toolbox du Manager

    Aides de travail et recettes éprouvées pour cadres dirigeants ayant de l’initiative

    Plus d’infos

  • WEKA Modèles de contrats en ligne

    WEKA Modèles de contrats en ligne

    Gagnez en assurance avec des modèles adaptés à vos besoins.

    Plus d’infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Pilote d’équipe: réussir sa prise de fonction

    Méthodes et outils pour responsable nouvellement nommé

    Prochaine date: 14. octobre 2021

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Fondamentaux du Management I: maîtriser les outils de pilotage du manager

    Renforcez vos compétences managériales et maîtrisez les outils de management indispensables

    Prochaine date: 14. septembre 2021

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Augmenter sa force de persuasion et son pouvoir d’influence

    Identifier son style d’influence et en faire une force

    Prochaine date: 01. décembre 2021

    plus d'infos

Nous utilisons des cookies pour améliorer continuellement notre site web. En utilisant ce site web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’infos