Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK
Weka Plus

Retraite partielle: Variantes de la prévoyance professionnelle

Cet article présente des informations détaillées quant au choix d’une retraite partielle ainsi que sur les possibilités d’un maintien intégral de la prévoyance malgré une réduction de l’horaire de travail, et ceci dans les étapes effectives de la retraite partielle et conformément à la pratique suisse.

14/02/2022 De: Tony Z'graggen
Retraite partielle

Manque de dispositions réglementaires

Bon nombre d’employés partent progressivement en retraite : ils réduisent petit à petit leur temps de travail. La loi ne peut bien évidemment pas interdire un tel procédé. Lorsque le règlement ne prévoit pas de dispositions sur la réduction progressive, il peut arriver que l’on dispose d’un capital de prévoyance trop élevé.

L’excédent du capital-vieillesse peut être versé sur une police de libre passage ou compte de libre passage (Art. 13 LFLP). On recommande particulièrement cette mesure en cas de modèle « DUO » car, en cas d'invalidité ou de décès, une rente plus basse est versée conformément à la réduction de salaire. L’excédent du capital-vieillesse n’offre ici aucune amélioration des prestations de risques.

Possibilité d’un maintien intégral de la prévoyance malgré une réduction de l’horaire de travail

Souvent se fait aussi ressentir le besoin de réduire l’horaire de travail et de garder inchangée la prévoyance sur le salaire actuel. Ce souhait est en partie respecté par le législateur (Art. 33a LPP). Dans un règlement, il peut donc être prévu, pour les assuré(e)s ayant atteint l’âge de 58 ans et dont le salaire diminue au plus de moitié, de demander le maintien de la prévoyance – basée sur le salaire actuel.

Si l’on offre cette possibilité de retraite partielle, la parité des cotisations ne doit plus être obligatoirement respectée (Art. 33a al. 3 LPP). En effet, lors du maintien de la prévoyance, le règlement ne peut prévoir le versement de cotisations de la part de l’employeur qu’avec le consentement de celui-ci. Ainsi se pose la question de savoir si, dans de tels cas, les employés peuvent aussi supporter de prendre en charge les cotisations de l’employeur.

Présentation 1

La pré-retraite partielle devrait pouvoir être effectivement planifiée sans les obstacles de cotisations augmentées ou de prestations diminuées. De plus, cette option n’est possible que jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite (Art. 33a al. 2 LPP).

Etapes effectives de la retraite partielle

Réglementation légale manquante

La loi ne prévoit pas (encore) de degrés de retraite. Cependant, la retraite partielle se voit de plus en plus acceptée lorsqu’elle est réglementairement prévue. On peut ainsi définir dans le règlement que le capital-vieillesse soit payé proportionnellement à l’étape de retraite partielle ou transféré auprès d’une institution de libre passage.

Ce n’est pas l’excédent de capital qui est ici déterminé, mais la part de capital proportionnellement au degré de retraite. L’horaire de travail et le salaire diminuent de 30% par exemple, 30% du capital disponible sont libérés. Ce capital peut :

  • être transformé en rente et se voir régulièrement versé;
  • être retiré en capital; 
  • être transféré auprès d’une institution de libre passage (maximum 2 comptes)

Lire la suite avec Weka+

  • Accès illimité à plus de 500 aides de travail
  • Tous les articles payants en accès illimité sur weka.ch
  • Actualisation quotidienne
  • Nouveaux articles et aides de travail hebdomadaires
  • Offres spéciales exclusives
  • Bons séminaires
  • Invitations aux webinaires en direct
A partir de CHF 16.50 par mois S'abonner maintenant Vous avez déjà un abonnement W+ ? S'inscrire ici
Newsletter S'abonner à W+