21/01/2020

Pratique AVS renforcée: Indemnités des administrateurs

Les rémunérations des membres du conseil d’administration doivent-elles faire l’objet de cotisations sociales? De nombreuses PME sont préoccupées par cette question. Fondamentalement, la rémunération des administrateurs fait toujours partie du salaire correspondant du point de vue des assurances sociales. Mais il y a aussi une exception pour les membres externes du conseil d’administration.

Partager Imprimer

Pratique AVS renforcée

Pratique AVS renforcée

Le conseil d’administration, organe suprême

Selon la loi, le conseil d’administration est l’organe suprême de gestion et d’administration d’une société. Le conseil d’administration supervise notamment les personnes à qui est confiée la gestion et il est responsable devant les actionnaires. Dans le cas de petites entreprises, majoritairement familiales, les trois niveaux constitués par le conseil d’administration, la direction et l’actionnaire sont souvent réunis en une seule et même personne: l’actionnaire principal, voire unique, est alors également le directeur général et l’administrateur.

Afin que les organes puissent bénéficier d’une expertise spécifique ou d’un point de vue indépendant et élargie parce qu’externe au secteur, des membres externes du conseil d’administration sont parfois appelés à intervenir. Cependant, la rémunération des membres externes du conseil d’administration peut comporter des pièges.

Principe d’indemnisation des membres du conseil d’administration

Du point de vue du droit des assurances sociales, la rémunération des membres du conseil d’administration fait toujours partie du salaire déterminant et représente donc un revenu de l’activité lucrative. En conséquence, l’entreprise doit décompter ces indemnités avec sa caisse de compensation.

Ceci est indépendant du fait que la rémunération soit versée sous forme d’honoraires, de tantièmes, de salaires ou de jetons de présence. Il importe peu que le conseil d’administration puisse ou non conserver la rémunération perçue à titre personnel.

Exception pour les administrateurs externes

Si le membre externe du conseil d’administration exerce ses fonctions en tant qu’employé d’un tiers (employeur), la rémunération versée au conseil d’administration ne fait pas partie du salaire relevant du droit des assurances sociales. Les conditions suivantes doivent être remplies sous forme cumulative:

  • l’indemnité est versée directement à l’employeur de l’administrateur externe
  • l’administrateur représente l’employeur au conseil d’administration
  • l’indemnité est versée à l’employeur en Suisse

Si toutes ces conditions sont remplies, l’entreprise n’est plus soumise à l’obligation de décompte. Mais seulement si l’administrateur externe est un employé d’un tiers auquel la rétribution sera versée; alors, les cotisations d’assurance sociale sur l’indemnité de l’administrateur ne devront exceptionnellement pas être prélevées auprès de l’entreprise (c’est-à-dire à la source).

Pratique AVS renforcée: exemples

  • Pierre Legrand est employé d’XY SA et la représente au conseil d’administration d’ABC SA. Cette dernière effectue un virement sur le compte bancaire personnel de Pierre Legrand avec la mention «honoraires d’administrateur». La société ABC SA doit décompter cette rémunération avec sa caisse de compensation, que Pierre Legrand puisse la garder ou qu’il doive la virer à XY SA
  • Pierre Legrand est un employé d’ABC SA et la représente au conseil d’administration d’XY SA. Ce dernier verse un montant sur le compte postal de la société ABC SA avec la mention «honoraires d’administrateur». Étant donné que Pierre Legrand n’a pas reçu la rémunération en tant que membre du conseil d’administration, XY SA n’est pas tenue de la décompter. ABC SA peut être amenée à le faire avec la caisse de compensation responsable si elle remet tout ou partie des honoraires à Pierre Legrand
  • Pierre Legrand, domicilié en Suisse, est employé d’ABC SA dont le siège social est à Londres. Pierre Legrand représente ABC SA au conseil d’administration d’XY SA dont le siège se trouve en Suisse. Cette dernière verse un montant sur le compte d’ABC SA avec la mention «honoraires d’administrateur». La société XY SA doit décompter l’indemnité avec sa caisse de compensation parce qu’elle ne verse pas l’indemnité à un employeur en Suisse
  • Pierre Legrand est actionnaire d’ABC & Cie, une société en commandite, et la représente au conseil d’administration d’XY SA. Cette dernière verse un montant sur le compte d’ABC & Co. avec la mention «honoraires d’administrateur». Étant donné que Pierre Legrand n’est pas un employé, mais un actionnaire de l’entreprise ABC & Cie, XY SA doit décompter l’indemnité avec la caisse de compensation

Conclusion

Selon le droit des assurances sociales, la rémunération des membres du conseil d’administration représente fondamentalement un «salaire déterminant». À ce titre, elle est soumise à l’obligation de décompte de l’entreprise.

Si la rémunération n’est pas versée personnellement à l’administrateur externe, mais à son employeur en Suisse qu’il représente au conseil d’administration, l’entreprise n’a pas à faire de décompte.

Le cas de l’indemnisation d’anciens membres du conseil d’administration doit être examiné en détail. Cela permettra d’éviter les mauvaises surprises d’un point de vue du droit social.

Recommandation séminaire

Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

La comptabilisation et l’administration des salaires

Traiter et maîtriser les cas épineux des impôts à la source et des assurances sociales

Prochaine date: 17. novembre 2020

plus d'infos

Recommandations produits

  • Newsletter Salaire & assurances sociales

    Newsletter Salaire & assurances sociales

    Cas spéciaux. Exemples de calcul. Jurisprudence.

    CHF 98.00

  • Comptabilité et finance d‘entreprise

    Comptabilité et finance d‘entreprise

    Tendances et nouveautés dans le domaine de la comptabilité et de la finance.

    Plus d’infos

  • WEKA Modèles de contrats en ligne

    WEKA Modèles de contrats en ligne

    Gagnez en assurance avec des modèles adaptés à vos besoins.

    Plus d’infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Salaires I

    Gagnez en sûreté dans les décomptes de salaires

    Prochaine date: 27. août 2020

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Salaires II Confirmés

    Maîtriser les décomptes et certificats de salaires, même dans des situations complexes

    Prochaine date: 11. septembre 2020

    plus d'infos

  • Programme modulaire, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Formation certifiante WEKA Gestionnaire Salaires et assurances sociales

    Prochaine date: 11. juin 2020

    plus d'infos

Nous utilisons des cookies pour améliorer continuellement notre site web. En utilisant ce site web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’infos