Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Calcul des amortissements: Une aide indispensable dans Excel

Le calcul des amortissements peut être fastidieux. Excel peut apporter sa contribution à cet exercice. Cet article présente deux fonctions qui vous aideront à calculer vos amortissements de façon efficace et correcte.

21/03/2022 De: Frédéric Jordan
Calcul des amortissements

Calcul des amortissements

La fonction =DDB()

La fonction «=DDB()» (même formule si votre logiciel est en anglais) retourne les amortissements sur un intervalle de temps donné en utilisant des amortissements dégressifs à double taux ou un autre mode d’amortissement que vous aurez précisé.

Syntaxe

DDB(Valeur d’acquisition;Valeur résiduelle;Durée d’utilisation; Période; [facteur])

La syntaxe de la fonction DDB a les arguments suivants:

  • Valeur d’acquisition: obligatoire. Le coût d’acquisition d’un actif
  • Valeur résiduelle: obligatoire. La valeur résiduelle à la fin de la durée d’utilisation (souvent appelée valeur de rebut). La valeur peut être 0
  • Durée d’utilisation: Requise. Le nombre de périodes sur lesquelles l’actif est amorti (également appelé sa durée d’utilité)
  • Période: obligatoire. La période sur laquelle vous voulez calculer le montant de l’amortissement. La même unité de temps doit être utilisée pour l’argument «période» que pour la durée de vie utile
  • Facteur: facultatif. Le taux par lequel la valeur comptable nette diminue. Si l’argument «Facteur» est absent, on suppose qu’il est égal à 2 (méthode d’amortissement dégressif à double taux).

Important: les cinq arguments doivent être des nombres positifs, sinon la formule ne fonctionnera pas.

 

Fonction =DB()

Cette fonction «=DB()» (même formule si votre logiciel est en anglais) retourne l’amortissement géométrique dégressif d’un actif pour une certaine période.

Syntaxe

DB(Valeur d’acquisition;Valeur résiduelle;Durée d’utilisation; Période; [mois])

  • La syntaxe de la fonction DB a les arguments suivants:
  • Valeur d’acquisition: obligatoire. Le coût d’acquisition d’un actif
  • Valeur résiduelle: obligatoire. La valeur résiduelle à la fin de la durée d’utilisation (souvent appelée valeur de rebut)
  • Durée d’utilisation: obligatoire. Le nombre de périodes sur lesquelles l’actif est amorti (également appelé durée d’utilité)
  • Période: obligatoire. La période sur laquelle vous voulez calculer le montant de l’amortissement. La même unité de temps doit être utilisée pour l’argument «période» que pour la durée de vie utile
  • Mois: facultatif. Le nombre de mois au cours de la première année. Si l’argument «Mois» n’est pas spécifié, la valeur 12 est présupposée

Indications

  • Dans la méthode d’amortissement géométrique dégressif, un taux d’amortissement constant (taux d’amortissement en pourcentage) est utilisé pour calculer un montant d’amortissement. DB calcule un montant d’amortissement à prendre en compte dans une certaine période à l’aide de la formule suivante:

(valeur d’acquisition - amortissement total de toutes les périodes précédentes) * taux d’amortissement

où :

taux d’amortissement = 1 - ((valeur résiduelle / valeur d’acquisition) ^ (1 / durée d’utilisation)), arrondi à trois décimales

  • Les montants de l’amortissement de la première et de la dernière période constituent des cas particuliers. Pour la première période, DB utilise la formule suivante

Valeur d’acquisition * taux d’amortissement * mois / 12

  • Pour la dernière période, DB utilise la formule suivante:

((valeur d’acquisition - amortissement total de toutes les périodes précédentes) * taux d’amortissement * (12 - mois)) / 12

Exemple de mise en œuvre

Pour une machine ayant un coût d’acquisition de CHF 1 million(valeur d’acquisition dans la cellule A2) et une valeur résiduelle de CHF 100 000.— (montant dans la cellule A3), qui sera utilisée sur cinq ans (durée dans la cellule A4), les formules seront utilisées comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

                      

Formule

Descriptif

Résultat

=GDA(A2;A3;A4*365;1)

Montant de l'amortissement pour le premier jour avec amortissement dégressif à deux taux. Le facteur par défaut est de 2

CHF 1 509,43

=GDA(A2;A3;A4*12;1;2)

Montant de l'amortissement pour le premier mois.

CHF 33 333,33

=GDA(A2;A3;A4;1;2)

Montant de l'amortissement pour la première année.

CHF 400 000,00

=GDA(A2;A3;A4;2;1,5)

Montant de l'amortissement pour la deuxième année, si un facteur de 1,5 est utilisé au lieu de l'amortissement dégressif à deux taux

CHF 210 000,00

=GDA(A2;A3;A4;5)

Montant de l'amortissement pour la cinquième année. Le facteur standard est de 2

CHF 29 600,00

=GDA2(A2;A3;A4;1;7)

Montant de l'amortissement pour la première année où seuls sept mois sont calculés.

CHF 215 250,00

=GDA2(A2;A3;A4;2;7)

Montant de l'amortissement de la deuxième année.

CHF 289 572,75

=GDA2(A2;A3;A4;3;7)

Montant de l'amortissement au cours de la troisième année.

CHF 182 720,41

=GDA2(A2,A3,A4,4,7)

Montant de l'amortissement au cours de la quatrième année.

CHF 115 296,58

=GDA2(A2,A3,A4,5,7)

Montant de l'amortissement de la cinquième année.

CHF 72 752,14

=GDA2(A2,A3,A4,6,7)

Montant de l'amortissement en sixième année, avec un calcul sur cinq mois seulement.

CHF 19 127,75

Newsletter S'abonner à W+