Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Réussir son recrutement: Les 10 commandements pour un recrutement réussi

Le processus de recrutement débute par le besoin de combler un poste vacant ou un nouveau poste qui devrait contribuer à l‘accomplissement de la mission et à la réalisation des objectifs d’une entreprise. L’objectif final de ce processus consiste à engager les compétences nécessaires au moment où l’entreprise en a besoin, aux meilleures conditions du marché et en offrant un cadre de travail permettant d’assurer le meilleur rendement des ressources engagées. La décision d’embaucher est donc stratégique pour l’entreprise.

18/07/2022 De: Igael Derrida
Réussir son recrutement

Le recrutement constitue une fonction stratégique de la politique de ressources humaines. Il est le point de départ de toute nouvelle collaboration et a donc un impact important sur le rendement de l’entreprise. Il est également une vitrine pour l’entreprise, le recruteur étant la première personne que les candidats rencontrent.

Plusieurs étapes clés mènent à l’engagement du nouveau collaborateur. Dans un premier temps, il s’agit pour l’entreprise de définir ses besoins en personnel, de décrire les postes à pourvoir et les exigences en termes de compétences. Cette étape nécessite non seulement l’implication du service du personnel, mais également celle des supérieurs hiérarchiques ainsi que de la direction, c’est pourquoi elle requiert la mise en place d’un système de communication interne efficient.

L’entreprise va ensuite s’attacher à trouver les candidats de manière ciblée dans le but d’optimiser ses chances de trouver les bons collaborateurs pour les bons postes. Pour ce faire, plusieurs supports sont à sa disposition. Elle peut par exemple publier des annonces dans divers médias ou encore faire appel à des agences de placement qui lui présenteront des candidats «sur mesure». Chacune de ces options comportent des avantages et des inconvénients qui peuvent motiver son choix.

Le processus ne s’arrête pas une fois les candidats recrutés, il s’agit pour le recruteur de les sélectionner et de distinguer lequel saura le mieux correspondre aux besoins de l’entreprise. Là-encore, divers éléments peuvent livrer des informations primordiales. Les plus connus sont le dossier de candidature et l’entretien d’embauche. Cependant, d’autres outils peuvent également être utiles au recruteur dans le but d’accéder à des informations plus pointues.

L’engagement du nouveau collaborateur clos le processus de recrutement proprement dit et marque le début de son intégration dans l’entreprise.

Les dix commandements pour réussir son recrutement

  1. Représentez-vous les différentes étapes du recrutement et planifiez-les bien.
  2. Considérez que le recrutement est un processus, qui commence avec une vacance de poste et qui prend fin seulement lorsque l'intégration est réussie. Des erreurs à une étape se répercutent sur toutes les suivantes.
  3. Investissez autant de temps et de soin dans la définition de poste, l'annonce d'offre d'emploi et le choix des médias que dans la sélection des meilleurs candidats parmi les dossiers reçus.
  4. Considérez les candidats comme des partenaires lors du processus de sélection.
  5. Définissez le profil d'exigences de manière très large. Mieux vaut cent candidatures valables plutôt qu'aucune - ou même qu'un tout petit nombre.
  6. Mettez-vous à chaque étape du recrutement à la place du candidat et essayez de répondre à son attente. Ceci vous oblige avant tout à l'informer du mieux possible dans le cadre d'une procédure de sélection rigoureuse et bien menée.
  7. Organisez la procédure de sélection de sorte que les candidats la ressentent comme agréable, transparente, judicieuse et juste. Les expériences négatives vécues par les candidats portent dommage de manière durable à l'image d'une entreprise.
  8. Dans le cas d'un poste vacant, veillez à ne pas chercher un double du collaborateur ou de la collaboratrice en place précédemment. Choisissez plutôt une personne qui satisfasse aux exigences du poste, qui apporte une impulsion nouvelle à l'entreprise et qui soit peut-être aussi légèrement différente de ses collègues.
  9. Efforcez-vous de rassembler pour les candidats des informations intéressantes et réalistes tant sur l'entreprise que sur le poste, ceci afin qu'ils soient à même de prendre une décision positive ou négative en toute connaissance de cause.
  10. Un recrutement réussi ne s’achève pas à la signature du contrat de travail. Une mauvaise intégration du nouveau collaborateur peut réduire à néant les efforts dé-ployés pour son recrutement.
Newsletter S'abonner à W+