Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Objectifs: Conseils pour une définition réussie des objectifs

Nous sommes sur cette planète, afin d’apprendre chaque jour un peu plus pour nous améliorer. Si nous adoptons l’attitude appropriée et possédons une force mentale à toute épreuve, nous ne sommes plus alors des victimes de la vie, nous en sommes ses architectes. Nous prenons plaisir à la vie, beaucoup de situations deviennent plus simple, tout bonnement parce que les choses nous paraissent être faciles. Ces perspectives formidables devraient vous inciter à régler sans tarder la molette de mise au point de votre mental. Son réglage, qui changera votre vie, commence par un ciblage des objectifs et conduit à la programmation de nouveaux comportements.

21/12/2022 De: Heike Eberle
Objectifs

Définir les objectifs

Celui ou celle qui va de l’avant, habité(e) par des objectifs et des visions, réussira mieux. Les objectifs sont des aimants. Avoir des objectifs est une garantie de succès. Les objectifs sont autant une sorte de dopage que de porte-bonheur. Les individus qui suivent des objectifs sont portés par la vague du succès.

Mais les objectifs ne sont pas tous équivalents. Tous ne conduisent pas nécessairement à la réussite espérée. Ainsi doit-on considérer quelques points importants quant à la définition d’un objectif. Les objectifs doivent être ajustés à quelques paramètres de référence pour avoir une chance de réalisation. Exprimer un souhait et faire de multiples «demandes à l’univers» peut conduire dans la mauvaise direction. Prenons par exemple un fumeur qui souhaite arrêter de fumer. Son souhait d’arrêter ne le conduira pas à lui-seul au but recherché. S’il n’est pas émotionnellement prêt, rien ne changera.

Les recommandations d’objectifs représentent un large éventail de possibilités. La règle SMART, bien établie, définit les objectifs comme étant spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes et limités dans le temps, afin de pouvoir être atteints. Cette règle est selon moi très utile, mais je complèterais ces paramètres avec trois autres leviers que je considère très importants:

1. Les objectifs devraient être positifs et formulés au présent

Le subconscient ne connaît ni passé, ni futur, ni négation. Les objectifs doivent donc être formulés dans un présent positif et réjouissant. La meilleure technique de formulation des objectifs est la représentation par l’image de la situation finale esquissée le plus précisément possible. Anticipez donc la situation finale, imprégnez-vous de cette image et laissez-la vous parler.

Objectif

Effet

Je ne souhaite pas habiter plus longtemps dans cet appartement.

Formulé négativement, ce qui n’est pas souhaité, reste figé.

Je suis assis dans mon jardin et me réjouis de pouvoir contempler le coucher du soleil.

L’objectif est esquissé dans une action imagée, limpide.

2. Les objectifs devraient être formulés comme s’ils étaient déjà atteints.

Vous obtiendrez plus facilement ce résultat en débutant vos phrases par: «Je suis…» ou «J’ai…». Vous exprimez ainsi un résultat final déjà atteint. Vos pensées partent du but déjà atteint et ne sont donc plus axées vers ce but et vers le chemin à parcourir pour l’atteindre

Objectif

Effet

Je souhaite trouver un emploi plus satisfaisant.

Sans intérêt, illusoire, axé sur le futur, pas de résultat attendu.

Je suis conscient(e) de mes points forts et je me considère chaleureux(se) et habile dans mes entretiens clients.

Provoque un «état potentiel», un résultat, actif et réjoui dans le milieu professionnel affectionné.

3. Chaque objectif nécessite des émotions positives

Si nous ne pouvons relier aucun sentiment à l’objectif visé, le but paraît lointain et donc inatteignable. De même, lorsqu’un objectif est entaché d’un sentiment négatif, les énoncés d’objectif se perdent en cours de route et n’atteignent pas leur but. Les objectifs doivent être chargés d’émotions positives. Vous n’aurez pas été particulièrement efficace si vous vous dites: «Je suis un gagnant!» et que dans l’instant suivant vous vous sabotez en pensant «Je n’y arriverai jamais.» Nourrissez votre énoncé d’objectif «Je suis un gagnant!» avec des images et des émotions positives telles que des cris de joie, encore des cris de joies, toujours des cris de joie. Quittez le terrain en vainqueur.

 

Programmation mentale

Nourrissez votre objectif à l’aide de ces trois sources dynamiques. La programmation mentale vous permet de renforcer plus largement vos objectifs. Pour y parvenir, je vous conseille de vous retirer 10 à 20 minutes dans un endroit calme afin de programmer vos objectifs, l’esprit totalement apaisé. Vous atteignez cet apaisement par connexion ou en effectuant un exercice de relaxation pour descendre à l’état alpha.

L’état alpha est un état bienfaisant de relaxation consciente agissant très positivement sur l’esprit, le corps et l’âme. De plus, dans l’état alpha ou «état de demi-sommeil», vous atteignez le meilleur et le plus fort niveau de connexion à votre subconscient. Et, tout particulièrement dans cet état, vous réussissez mieux à modifier vos objectifs et vos concepts de vie. La force de programmation mentale se termine par une formule «universelle» et agit ainsi comme un amplificateur d’objectif.

Cela fonctionne ainsi:

  1. Vous formulez votre objectif: positif, actif, au présent et vous le mettez par écrit. «Je suis conscient(e) de mes points forts et je me considère chaleureux(se) et habile dans mes entretiens clients.»
  2. Vous descendez à l’état alpha. Pour l’atteindre, inspirez et expirez plusieurs fois. Inspirez ensuite et, pendant l’expiration, dites 3-3-3. A l’inspiration suivante, profonde, expirez en prononçant 2-2-2. A la suivante et dernière inspiration profonde, prononcez, en expirant, 1-1-1. Vous êtes arrivé(e) au niveau de base, à l’état alpha.
  3. Représentez-vous ensuite un écran blanc se déroulant devant votre œil spirituel. Imaginez-vous encore, assis(e) à une table ronde, conversant de manière détendue avec votre client et passant avec lui des accords clairs et précis. Vous humez l’air ambiant, vos papilles sont ravies par des saveurs exquises et votre corps se sent léger. Vous ressentez un immense plaisir à vous trouver si vivant et si authentique.
  4. Refermez le rideau de vos représentations en utilisant la «formule universelle finale» suivante: «Qu’il en soit ainsi ou mieux encore. Pour le bien de tous. Merci.» Ce post-scriptum est un puissant amplificateur mental. Votre objectif se réalise tout en profitant à vous-même, à votre client et aux personnes concernées sans qu’aucun ne subisse de dommage. Le mot «Merci» exprime un état d’esprit et une attente des plus clairs.
  5. Revenez ici et au présent en décomptant de 1-2-3-4 à 5. Arrivé(e) au chiffre 5, vous êtes bien réveillé(e) et en pleine forme.

Retenez bien ceci:

Un objectif positif chargé d’émotions positives sert de base à votre énoncé d’objectif. Le postscriptum avec ses trois composantes d’énoncé

  • Qu’il en soit ainsi ou mieux encore
  • Pour le bien de tous
  • Merci

est un amplificateur mental d’objectif.

Vous voici à nouveau sollicité(e): analysez votre force mentale:

  • Vous êtes-vous déjà impliqué(e) dans la réalisation d’objectifs?
  • Et avez-vous renforcé ces objectifs avec une représentation visuelle en passant par l’état alpha?

Mon but est maintenant de vous inviter à commencer par des objectifs simples. Prenez en premier la programmation mentale comme objectif. Effectuez l’exercice 7 fois, par exemple chaque matin de bonne heure, et vous serez étonné(e) de constater de quelle manière votre vie se transforme.

Newsletter S'abonner à W+