16/12/2015

Nouveau poste de travail: S'intégrer dans une équipe déjà formée

Il n’y a rien de plus détestable pour moi que la première semaine passée à un nouveau poste de travail. J’ai souvent l’impression d’être gauche comme un adolescent, de n’avoir ni savoir-faire ni connaissances, et tout me semble étranger. Cela vous arrive-t-il aussi?

De: Gitte Härter   Imprimer Partager   Commenter  

Gitte Härter

Depuis janvier 1999, Gitte Härter travaille comme indépendante dans objektiv., l'entreprise qu'elle a fondée avec Christine Öttl. Toutes deux sont actives dans le coaching, la formation pour business et carrière, la rédaction d'ouvrages. Leurs points forts: la gestion personnelle, l'acquisition clients, l'image de l'entreprise et Internet.

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Nouveau poste de travail

Nouveau poste de travail

Vous ne connaissez pas les gens. Vous ne savez pas comment ils s’appellent. Vous n’êtes pas au courant des habitudes de l’entreprise. Vous ne savez pas qui comprend la plaisanterie et qui ne la comprend pas. Vous ne savez pas quelle attitude adopter avec les différentes personnes.

Voici quelques conseils, tirés de mon expérience d’employée et de cheffe, qui vous aideront à vous intégrer rapidement dans une équipe. Pour autant que vous soyez arrivé dans une entreprise sympathique, on s’occupera de vous, car vos nouveaux collègues devraient eux aussi souhaiter vous mettre rapidement dans le bain. Votre manager doit également veiller à votre intégration à votre nouveau poste de travail. Mais c’est évidemment à vous d’entrer en relation avec les gens.

Le BA-BA du nouveau: écouter, observer et poser des questions

Observez, apprenez: quelle est l’atmosphère de travail, quel est le rôle de chaque collègue, comment se comporte-t-on au sein de l’équipe? Quel est le mode de relation avec le chef? Quel est le ton des conversations? Quels sont les rituels?

Adaptez-vous aux habitudes de votre nouvel environnement. Ce n’est pas parce qu’il était courant, à votre ancien poste, de prendre son déjeuner pendant une séance, que cela sera admis dans votre nouvelle entreprise. Les collaborateurs se tutoient? Ne les tutoyez pas sans autre. Vous êtes (encore) un étranger parmi eux. Attendez qu’on vous y invite.

Si vous ne savez pas quel comportement adopter envers quelqu’un, posez simplement la question. En ce qui concerne la manière de travailler, vous vous rendrez très vite compte de ce qui différencie votre poste actuel de l’ancien. Il vous semble qu’un procédé peu pratique est utilisé pour réaliser une tâche précise? Commencez par demander pour quelle raison le travail est fait de cette manière, avant de vous rendre antipathique dès le premier jour en passant pour un donneur de leçon.

Ne l’oubliez pas: votre nouvelle entreprise ne sera jamais une copie conforme de l’ancienne. Il se peut que vous ayez effectivement une bonne idée, mais il se peut aussi que vos nouveaux collègues aient des raisons bien précises pour procéder comme ils le font. Posez des questions pour en savoir plus avant d’émettre un avis.

Vous n’êtes pas le seul nouveau?

Si d’autres employés sont engagés en même temps que vous, vous risquez de former une bande avec eux. Il est évidemment très réconfortant de ne pas se retrouver seul dans un environnement inconnu. C’est pourquoi les personnes qui commencent à travailler à un endroit en même temps deviennent vite inséparables: elles partagent le même destin. Et cela crée des liens.

La formation d’une telle clique comporte cependant deux dangers:

  • Il peut arriver que l’autre nouveau se révèle être un vrai casse-pieds (on ne peut évidemment pas exclure non plus que vous en soyez un).
  • Il peut aussi arriver que vous n’établissiez simplement pas de relation avec les «anciens» parce que vous vous en tenez à votre contact avec l’autre nouveau.

Vous devriez évidemment veiller à avoir de bonnes relations avec tous vos collègues. Et éviter de faire bande à part avec d’autres nouveaux.

Mêlez-vous aux autres. Soyez actif. Demandez à vos collègues où ils prennent leur pause de midi, et si votre présence est bienvenue. Vous êtes tout aussi nouveau pour vos collègues qu’eux le sont pour vous! Ils n’ont pas non plus la tâche facile. Mais ils sont aussi curieux de faire votre connaissance. Et partager un repas de midi est un excellent moyen de le faire. Manger en groupe vous évite aussi de vous retrouver dans le genre de tête à tête embarrassant qui se crée entre deux personnes inconnues, qui ne savent parfois de quoi parler.

Découvrez vos collègues!

Apprenez le nom de vos collègues et utilisez-les pour vous adresser à eux. Premièrement, le fait de connaître le nom de vos collègues vous tranquillisera. Si vous savez comment ils s’appellent, ils ne peuvent plus vous être si étrangers. Deuxièmement, les gens apprécient qu’on les appelle par leur nom. Pour ma part, je trouve que les premiers jours, mes nouveaux collègues se ressemblent tous!

Durant l’une de mes expériences professionnelles, j’ai été amenée à collaborer avec une nouvelle section de près de trente personnes, dans un secteur administratif de la police. J’avais toujours à faire avec eux. Comme la plupart occupaient un bureau à deux, il m’était très difficile de savoir à qui correspondaient les noms sur la porte des bureaux. Je me suis donc mise, chaque fois que je devais traverser la section pour aller aux toilettes par exemple, à ouvrir les portes les unes après les autres et à demander à chaque fois: «Etes-vous Monsieur Untel?». La personne en question confirmait ou me corrigeait lorsque je m’étais trompée. Mes collègues ont trouvé cette manière de faire amusante, et j’ai très vite su le nom de chacun d’entre eux.

Donnez aux autres la possibilité de vous connaître

Parlez de vous! Une collègue raconte qu’elle a dû amener son chien chez le vétérinaire, et vous aimez les chiens? Mêlez-vous à la conversation. Une autre collègue n’a que des posters de Brad Pitt dans son bureau, et vous appréciez aussi cet acteur? Engagez la conversation avec elle. Vous êtes astrologue amateur et faites des horoscopes pour vos amis? Dites-le. Vous êtes un pro en ordinateurs et pouvez donner de précieux conseil en la matière à vos collègues? Faites-le savoir, et les autres viendront vous chercher en cas de question ou de problème.

Mais par pitié, soyez sincère. N’inventez rien, ne simulez pas de l’intérêt pour les autres si vous n’en avez pas. Donnez à vos nouveaux collègues l’occasion de faire votre connaissance et allez activement à leur rencontre. Vous vous intégrerez rapidement et sans problème.

Recommandations produits

  • Marketing personnel

    Marketing personnel

    Se positionner avec succès.

    CHF 38.00

  • Langage corporel

    Langage corporel

    Décrypter le langage corporel et s’en servir.

    Plus d'infos

  • WEKA Modèles de contrats en ligne

    WEKA Modèles de contrats en ligne

    Gagnez en assurance avec des modèles adaptés à vos besoins.

    Plus d'infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Gestion du temps pour cadres

    Organiser de manière efficace et optimale

    Prochaine date: 28. juin 2017

    plus d'infos

  • Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Décrypter le langage corporel

    Comprendre et maîtriser le non-verbal

    Prochaine date: 04. mai 2017

    plus d'infos

  • Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    La correspondance professionnelle moderne

    Rédiger les e-mails et lettres au goût du jour – orienté vers le client

    Prochaine date: 30. juin 2017

    plus d'infos