Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK
Weka Plus

Social Media Recruiting: Faire ses devoirs de Social Recruiting

Admettons-le: le thème est excitant. Convaincre des talents grâce aux médiaux sociaux. Et le thème est véritablement d’importance car, en fin de compte, plus de la moitié des employés fait appel aux médias sociaux. Le Social Media Recruiting est incontournable. Mais cette obligation peut également faire plaisir.

25/05/2022 De: Jörg Buckmann
Social Media Recruiting

Employer Branding

Qu’il s’agisse d’une connexion en ligne ou non, que l’on parle de médias sociaux ou d’autres, tôt ou tard, tout le monde passera par vos pages Internet portant sur les carrières. En tant que base à votre publicité dans le domaine du personnel, elle constitue le point angulaire à toute communication de l’employeur. Petit tour d’horizon.

    Un coup d’œil, un clic – le Social Media Recruiting

    L’expert en marketing du personnel, Henner Knabenreich, le dit clairement. Les informations doivent être trouvées rapidement et simplement. Déjà dans les entreprises moyennes, il faut préparer les informations en fonction des groupes cibles. Personne n’a envie d’aller chercher des informations dans une masse de détails dans le domaine du personnel. On fait souvent la distinction par groupes cibles entre les personnes qualifiées et les apprenants dans de nombreuses entreprises. Réfléchissez si une distinction est également nécessaire entre les qualifiés. Ce sera le cas si vous préparez réellement de nombreuses informations différentes appropriées.

    Faites passer les contenus de votre page Internet des carrières à une cure de désintoxication. Recherchez – ou faites rechercher – les éléments relevant de la poubelle des informations. Complétez les déclarations sur des thèmes importants tels que le développement de soi ou la culture sous forme d’informations concrètes. Parlez en texte clair.

    Images

    Je vais le dire, même si c’est un peu brutal: quiconque utilise ce que l’on appelle des images stockées, autrement dit, des photos de bases d’images pour décorer son site Internet des carrières est un menteur. Mais comment appeler autrement le fait de présenter des situations au travail et de futurs collègues de travail avec des photos de personnes qui sont également utilisées pour d’autres choses, des petits crédits, des gouttes pour les yeux ou, encore pire, d’autres employeurs? Cela ne colle pas du tout. Et indépendamment de cela: la plupart des photos de bases de données sont de toute façon totalement ridicules. Ou elles représentent des flopées de personnes qui sourient en permanence, parfois même avec leur pouce levé, ce sont des situations typiques dans votre entreprise, non? Pourtant, la règle de base est simple: les images de bases de données sont à interdire dans le recrutement de personnel. Soyez donc attentif ce que vous publiez sur vous sur internet car les recruteurs dans le domaine du Social Media Recruiting vous le découvrir...

    Vidéos

    La vidéo prend son essor dans la publicité pour le personnel. C’est positif, car les vidéos permettent aux gens de parler. Et leur coût n’est plus un argument pour refuser de faire quoi que ce soit. Il est possible de réaliser des déclarations préparées sous forme artisanale ou même des portraits professionnels pour seulement quelques milliers de francs. Mais attention: veillez à l’authenticité et à une légère dose de légèreté. Et: réfléchissez si vous désirez réellement présenter encore une fois votre métier alors qu’il existe déjà des douzaines de portraits professionnels. Tourner simplement une vidéo pour montrer qu’on en a aussi une finit toujours par déboucher sur des chiffres décevants. Ici aussi, il faut faire preuve de créativité et cela a un prix. Kristian Widmer, producteur et directeur de CONDOR Films à Zurich, le sait bien: «Le savoir, les talents et l’expérience, cela coûte. Même chez les producteurs de vidéos».

      Lire la suite avec Weka+

      • Accès illimité à plus de 500 aides de travail
      • Tous les articles payants en accès illimité sur weka.ch
      • Actualisation quotidienne
      • Nouveaux articles et aides de travail hebdomadaires
      • Offres spéciales exclusives
      • Bons séminaires
      • Invitations aux webinaires en direct
      A partir de CHF 16.50 par mois S'abonner maintenant Vous avez déjà un abonnement W+ ? S'inscrire ici
      Newsletter S'abonner à W+