14/09/2015

Conversation: Les dix commandements du small talk

Le small talk – cette conversation anodine que l’on entame dans toutes sortes de circonstances – permet d’entrer en relation avec des personnes inconnues ou peu connues.

Commenter   Partager   Imprimer

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Conversation

Conversation

Il fait merveille en cas de situations tendues et crée une ambiance positive. Son objectif ultime est de générer harmonie et sympathie et de se trouver des points communs, afin d’approfondir ceux-ci en une autre occasion. Pour y parvenir, il vous faut toutefois respecter les dix commandements du small talk.

Small talk – lancez-vous!

Si vous préférez vous taire plutôt que risquer de mal faire, vous laisserez souvent passer toutes sortes de conversation. «Personne ne s’intéresse à moi» ou «Je ne sais tout simplement pas de quoi parler» sont des blocages qu’il faut surmonter. Lancez-vous et persuadez-vous d’avoir, vous aussi (bien que vous soyez différent de tous les autres), quelque chose à dire. Nous avons tous quelque chose à dire!

Trouvez un moyen d’engager la conversation

Vous aimeriez bien entrer en discussion, mais tous les sujets vous semblent banals? Etant donné que la réussite du small talk ne dépend pas du sujet abordé, vous pouvez tranquillement compter sur les entrées en matière classiques. Il suffit d’ailleurs souvent de se présenter (en donnant quelques informations en plus de son nom), et de saluer aimablement son interlocuteur.

Trouvez des sujets appropriés

Il n’est pas facile de trouver tout de suite un sujet adapté à chaque situation et à chaque personne. Pour commencer, il est important d’aborder un thème anodin, afin d’éviter qu’un conflit surgisse dès les premiers mots. Il n’y a pas de sujet standard, et même le thème le plus inoffensif peut, dans certaines situations, avoir une tout autre signification pour votre interlocuteur. Au début, soyez très attentif aux réactions de ce dernier. Une conversation mal engagée peut, avec une bonne dose d’empathie, être remise sur de bons rails. Essayez tout d’abord de cerner votre interlocuteur: qui est-ce? Quel est son parcours (formation, expérience, profession)? Qu’est-ce qui l’intéresse? Qu’est-ce que vous pourriez avoir en commun?

Trouvez des points communs

Peut-être ne trouvez-vous pas matière à conversation parce que vous n’éprouvez simplement pas de sympathie l’un pour l’autre? Dans ce cas, il ne vous reste qu’à chercher à mettre fin poliment à la conversation. Il en va cependant souvent autrement. On aimerait poursuivre la discussion, mais rien ne nous vient à l’esprit. Essayez toujours de vous adapter au style de conversation de l’autre, et de ne pas trop entrer dans les détails lorsque vous racontez quelque chose. Ou parlez de vous et voyez comment votre interlocuteur réagit.

Soyez à l’écoute

Un interlocuteur qui prend plus la parole que vous aura en général tendance à vous considérer comme une personne de conversation agréable. Lorsque vous écoutez, montrer que vous êtes attentif en regardant la personne et éventuellement en hochant la tête en signe d’assentiment.

Si votre interlocuteur ne vous écoute plus, il peut y avoir plusieurs raisons à cela:

  • vous parlez de manière monotone, à voix trop basse, trop rapidement, ou indistinctement
  • vous abordez des thèmes ennuyeux ou trop spécifiques
  • vous entrez trop dans les détails
  • votre interlocuteur est fatigué ou pas intéressé.

A quoi vous rendez-vous compte qu’il n’est plus attentif?

  • Son regard fuit constamment, papillonne
  • Il se limite à acquiescer, sans faire aucun commentaire
  • Il vous demande constamment de répéter vos propos, car il n’a pas bien entendu
  • Il prend congé abruptement.

Mettez votre interlocuteur au centre de l’attention

On n’apprécie souvent pas beaucoup les personnes qui se mettent en avant. Même si vous êtes particulièrement fier de vos réussites, mieux vaut faire preuve de retenue. Vous avez évidemment le droit de revendiquer des performances exceptionnelles, mais essayez donc de faire briller la personne qui est en face de vous au lieu de vouloir toujours être au centre de l’attention. Vous passerez pour une personne très antipathique si vous interrompez systématiquement le discours de l’autre pour apporter VOS propres expériences et anecdotes.

Ne vous laissez pas écraser

Vous êtes extrêmement discret et faites bien attention à ne jamais être envahissant? Dans ce cas, ne vous laissez pas écraser par l’autre, et veillez à ce que lui aussi vous écoute.

Comprenez-vous bien

Les malentendus surgissent lorsque l’on ne s’écoute plus, ou que l’on interprète différemment des formulations. N’oubliez jamais que chacun analyse les propos de l’autre avec sa propre grille de lecture.

Respectez les différentes opinions

Ne passez pas vos humeurs sur de parfaits inconnus. Si votre interlocuteur s’est senti attaqué ou a été blessé par vos dires, modérez-les ou excusez-vous. Il ne s’agit pas de savoir qui a raison, mais simplement d’éviter de tomber dans la polémique.

Soyez bon prince

Le sens du small talk est d’entrer en contact avec les personnes les plus diverses. Cela signifie que vous devriez simplement faire abstraction de vos antipathies envers certains types de personnes et parler aimablement même à celles qui ne vous semblent pas des plus sympathiques ou des plus intéressantes.

Recommandation séminaire

Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

Décrypter le langage corporel

Comprendre et maîtriser le non-verbal

Comment prendre conscience de son propre corps, quels informations et sentiments transmettons-nous sans même prononcer un mot?

Prochaine date: 04. mai 2017

plus d'infos

Recommandations produits

  • WEKA Modèles de contrats en ligne

    WEKA Modèles de contrats en ligne

    Gagnez en assurance avec des modèles adaptés à vos besoins.

    à partir de CHF 328.00

Recommandations de séminaire

  • Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Gestion du temps pour cadres

    Organiser de manière efficace et optimale

    Prochaine date: 28. juin 2017

    plus d'infos

  • Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    La correspondance professionnelle moderne

    Rédiger les e-mails et lettres au goût du jour – orienté vers le client

    Prochaine date: 30. juin 2017

    plus d'infos