10/08/2017

Santé au travail: Gestion de la santé au niveau de l'entreprise

La gestion de la santé au niveau de l’entreprise (GSE) – ou bien la gestion de la santé au travail – est utile non seulement aux collaborateurs, mais aussi à l’entreprise et aux autres parties prenantes. En particulier, les clients tirent une grande utilité d’une entreprise dynamique dont les collaborateurs sont en bonne santé.

Commenter   Partager   Imprimer

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 

L'importance de la santé au travail

La gestion de la santé au niveau de l’entreprise (GSE) – ou bien la gestion de la santé au travail – est une tendance citée fréquemment et prometteuse depuis les années 2000 qui va de pair avec la charge croissante de travail des collaborateurs. C’est ce que montrent plusieurs études qui attestent d’une croissance de la charge durable des collaborateurs. Selon une enquête de la fondation Bertelsmann en Allemagne, plus de 40% des personnes interrogées ont indiqué que leur environnement de travail est marqué par des objectifs fixés à la hausse et qu’une personne sur trois se sent dépassée. Une enquête de Promotion Santé Suisse montre qu’environ 25% des personnes qui exercent une activité lucrative se sentent «relativement» ou «fortement» épuisées. La santé au travail ne doit donc pas être sous-estimée.

Les conséquences d'un manque de santé au travail

Une surcharge professionnelle durable des collaborateurs peut, comme le montrent de nombreuses études, déboucher sur de la démotivation et sur des absences de plus en plus fréquentes. En outre, la charge professionnelle peut renforcer la charge privée, ce qui peut être considéré par les collaborateurs comme ayant une infl uence négative sur la Work- Life-Balance. Le fait que les entreprises doivent se consacrer à la gestion de la santé au travail est donc important, pas seulement pour des raisons de productivité: dans une période de manque de main-d’oeuvre et de mutation démographique, la gestion de la santé au travail est justement stratégique en relation avec l’attrait de l’employeur.

La santé a un effet réseau

Pour pouvoir apprécier et évaluer l’effet à long terme des mesures de la GSE, il est important de considérer l’ensemble du système des acteurs. En dehors des effets directs et positifs pour les collaborateurs eux-mêmes et les entreprises, une utilité en découle également par rapport au réseau des autres parties prenantes: pour les familles et les amis des collaborateurs, mais aussi pour les fournisseurs, les clients et la société en général. Les collaborateurs seront plus satisfaits et en meilleure santé par l’application de mesures appropriées de la gestion de la santé au travail. Dans ce contexte, une personne peut construire plus de ressources personnelles, elle peut être plus résiliente et elle dispose donc de plus d’aptitudes pour travailler, également en termes dans les domaines externes constitués par son partenaire, sa famille et dans le cercle de ses amis. Cette réduction du stress sur le plan privé agira à son tour de manière positive sur la prestation de ces individus à leur poste de travail.

Avantages d'une bonne gestion de la santé au travail

Un autre acteur au sein du réseau de la santé est constitué par les caisses maladie. Car des individus plus équilibrés et satisfaits provoquent moins de frais de santé et ils dégagent ainsi un effet positif sur les primes des caisses maladie par l’amélioration de leur état de santé.

La gestion de la santé au niveau de l’entreprise (GSE) multiplie l’utilité pour les clients

Le principe est clair: si une impulsion positive est lancée dans une entreprise, cet effet peut agir positivement sur l’ensemble du réseau par rapport à des personnes et à des domaines très variés. Dans ce contexte, il faut aussi prendre en considération la perspective des parties prenantes afi n de pouvoir comprendre leur utilité. Nous présenterons ci-après la perspective des clients et nous verrons que la gestion de la santé au travail peut agir comme un multiplicateur. Lorsque les conditions d'une GSE réussie et effi cace sont réunies, des collaborateurs en bonne santé et satisfaits peuvent générer des plus-values en faveur des clients.

Les 4 valeurs ajoutées de la GSE pour les clients

1. Meilleure qualité, prix inférieurs

Des collaborateurs en meilleure santé et satisfaits enregistrent moins d’absences et une rotation inférieure, ce qui débouche sur une plus forte productivité (étude Swing, 2011), avec un possible effet de réductions de coûts répercuté sur les clients. Si l’entreprise est en mesure d’offrir un Friendly Workspace, elle sera considérée comme étant un employeur attrayant. Selon Promotion Santé Suisse, jusqu’à 30% des candidats indiquent choisir un employeur selon la marque GSE Labels Friendly Workspace. De meilleurs collaborateurs permettent d’améliorer la qualité de l’offre, ce qui provoquera une plus-value en faveur des clients.

Si certains groupes tels que les collaborateurs plus âgés sont plus souvent malades du fait du stress, cela peut avoir un effet négatif sur la diversité en termes d’âge. Grâce à du personnel dont la démographie est diversifi ée, on peut entrer en matière sous forme différenciée par rapport aux attentes des clients et les clients peuvent être suivis de manière plus compétente via un interlocuteur qui sera considéré comme crédible de leur point de vue.

Ainsi, par exemple, les collaborateurs plus âgés d’un service d’assistance des télécommunications comprennent souvent mieux les problématiques d’une clientèle plus âgée que les plus jeunes qui ne peuvent pas s’identifier de la même manière à leur situation. Des études attestent que la diversité démographique peut être un facteur de réussite pour les entreprises du fait de la hausse de leur productivité (Backes- Gellner & Veen, 2013).

2. Collaborateurs en forme = entreprise saine

Lorsque les clients considèrent les collaborateurs comme étant des gens vitaux, ils peuvent escompter une fourniture positive et durable de prestations de la part de l’ensemble de l’entreprise. Si une entreprise souhaite être prise en considération sous forme vitale avec ses clients à tous ses points de contact, elle doit non seulement la communiquer dans sa publicité, mais aussi pouvoir être perçue en tant que telle par les clients dans l’interaction directe avec les collaborateurs de l’entreprise. Cette image conséquente servira aux clients d’aide à l’orientation dans le choix des produits resp. des entreprises.

3. Plus d’innovations liées à la santé au travail

Des collaborateurs en bonne santé peuvent accroître le potentiel d’innovation d’une entreprise lorsque l’offre de prestations d’une entreprise contient également des thématiques relevant de la santé. Ainsi, les fabricants de produits alimentaires peuvent développer des offres de produits qui favorisent la santé ou des assurances peuvent élaborer des services qui font la promotion d’une société saine. Les caisses maladie peuvent par exemple proposer des offres de prévention à leurs clients qui ont déjà fait appel à leur propre GSE. Cela multiplie les possibilités en faveur des clients qui vivent eux-mêmes plus sainement.

4. Confiance par une plus forte crédibilité

Lorsqu’un patient se rend chez un médecin et reçoit des directives pour un mode de vie sain, ces conseils sont moins crédibles si le médecin donne lui-même une impression peu saine. C’est la raison pour laquelle les hôpitaux sont particulièrement astreints à déployer une GSE active pour leurs propres collaborateurs.

Il en va de même avec les entreprises dans le commerce de détail pour des articles de sport. Un vendeur d’articles de sport doit, par des modèles flexibles de temps de travail, disposer lui-même du temps requis pour tester les articles de sport, donc rester en forme et ainsi le client bénéfi ciera également de ses connaissances et de son expérience acquises sur le terrain.

Dans la gestion de santé au travail «l’individu est roi»

Pour que ces plus-values puissent réellement servir les besoins des clients, il faut que la gestion de la santé au travail soit un composant intégral de la stratégie de l’entreprise et qu’elle soit ancrée dans la culture d’entreprise.

Cela signifie notamment que les collaborateurs ne doivent pas seulement être compris comme une pure main-d’oeuvre, mais aussi considérés comme des individus en tant que tels. Même les clients encourent une certaine responsabilité car, sur la base de nos propres recherches, nous savons que de grandes difficultés peuvent surgir aux interfaces entre l’entreprise et les clients lorsqu’il s’agit de convertir efficacement les mesures de GSE. Les clients sont, en effet, des leviers qui peuvent créer une pression énorme en termes de temps respectivement de prestations.

Cette pression peut requérir un engagement au travail qui ne puisse pas, à long terme, être résolu de manière saine. La perspective «le client est roi» n’est donc qu’une seule face de la médaille. Même les clients doivent prendre en compte le fait que les collaborateurs d’une entreprise sont des êtres humains qui doivent rester sains. Ce qui génère à son tour de la plus-value en faveur des clients.

Recommandation séminaire

Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

Gestion de soi

Développer son potentiel en maîtrisant son image

Prochaine date: 26. septembre 2017

plus d'infos

Recommandations produits

  • Newsletter Ressources Humaines

    Newsletter Ressources Humaines

    Actualité pratique et stratégie des Ressources Humaines

    CHF 78.00

  • La santé au travail

    La santé au travail

    Etablissez une politique de santé optimale.

    Plus d'infos

  • RH pratique COMPACT

    RH pratique COMPACT

    Facilitez votre travail grâce à plus de 70 aides de travail.

    Plus d'infos

Recommandations de séminaire

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Décrypter le langage corporel

    Comprendre et maîtriser le non-verbal

    Prochaine date: 21. septembre 2017

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Le Coach RH

    Découvrir et mettre en pratique les méthodes de Coaching dans votre pratique des RH

    Prochaine date: 03. octobre 2017

    plus d'infos

  • Séminaire pratique, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Gestion du temps pour cadres

    Organiser de manière efficace et optimale

    Prochaine date: 22. novembre 2017

    plus d'infos