Notre site web utilise des cookies et d’autres technologies afin d’améliorer votre expérience utilisateur et de mesurer la performance du site web et de nos mesures publicitaires. Vous trouverez plus d’informations et d’options dans notre déclaration de confidentialité.
OK

Analyser les candidatures: Les éléments principaux

Vous effectuez une analyse détaillée de la candidature des candidats que vous souhaitez convoquer à un entretien d'embauche. Vous trouverez ici les éléments que vous devez examiner en détail.

22/03/2022 De: Thomas Wachter
Analyser les candidatures

Comment analyser les candidatures

L’analyse détaillée des candidatures repose sur les éléments suivants:

  • Curriculum vitae
  • Certificats scolaires et de travail
  • Certificats de formation continue
  • Conception de la candidature
  • Photographie

Analyse du curriculum vitae

Le curriculum vitae est le cur de toute candidature. Il donne des renseignements sur l’évolution et l’ascension professionnelle. Ce qui est important pour l’évaluation, c’est le déroulement de l’évolution générale. La vérification du curriculum vitae dans son contenu doit survenir sous des formes multiples:

Analyse de l’évolution dans le temps

Recherche de trous et de changements de postes. Lors du changement de poste de travail, on vérifie:

  • la fréquence des changements
  • l’âge du candidat ou de la candidate
  • la profession du candidat ou de la candidate
  • les secteurs économiques
  • les changements ascendants et descendants.

Des changements multiples de postes de travail pendant la période d’essai ou de brefs passages dans les entreprises constituent des caractéristiques plutôt négatives. Il faut observer toutefois que des passages rapides dans des entreprises dans les premières années de travail jouent un tout autre rôle qu’au cours des années ultérieures ou que cela fait partie de la formation dans certaines professions.

Analyse des positions

Réponse à la question de savoir:

  • s’il s’agit une progression ou d’une régression de poste
  • s’il s’agit d’un changement de profession
  • s’il s’agit d’un changement dans le domaine d’activités.

L’interprétation des évolutions ne peut pas suivre une pente systématique. Des changements de profession sont requis de plus en plus et ils peuvent refléter une large expérience (ce que l’on appelle la polyvalence), l’intérêt et la flexibilité. Il peut également s’agir d’un comportement sans objectifs. Il faut également se garder de juger négativement de manière unilatérale une chute en termes de position. Elle peut avoir été prévue de manière intentionnelle ou être subie pour des raisons conjoncturelles.

Analyse des entreprises et des secteurs

Recherche de l’adéquation de la candidate ou du candidat en raison de son passé professionnel dans:

  • des entreprises, types et tailles des entreprises
  • secteurs et changements de secteurs.

Ce qui a été indiqué ci-dessus dans l’analyse des positions est applicable à l’interprétation des expériences dans différentes entreprises et dans différents secteurs.

Analyse de continuité

Vérification de la construction logique de l’évolution professionnelle jusqu’ici de la candidate ou du candidat sur la base de:

  • changements entre deux ou plusieurs professions différentes
  • changements de postes
  • uniquement du point de vue d’un salaire supérieur.

Le fait que ces critères correspondent peut conforter l’hypothèse que la candidate ou le candidat ne conservera pas longtemps la position visée.

Analyse des certificats scolaires et de travail

Analyse des attestations d’école

Les notes d’école ne constituent aucun critère absolu de performance. Des qualifications différentes sont demandées à l’école et dans la profession (par ex. une pensée et une reproduction des connaissances plus abstraites). En outre, le niveau des classes et des écoles varie fortement. Autrement dit: plus les notes d’école sont récentes et plus les qualifications exigées sont proches des connaissances scolaires, plus les notes d’école peuvent donner des indications pertinentes.

Certificats de travail

Ils doivent faire référence aux critères d’évaluation suivants:

  • durée de l’activité
  • contenu de l’activité
  • performance et comportement
  • raison du départ

Le pouvoir expressif des certificats de travail est apprécié différemment. Cela provient notamment du fait que, dans les certificats, on évite souvent les déclarations négatives en raison d’une prudence exagérée et que l’on pratique à la place des stratégies de déviance suivantes:

  • omissions
  • codes cachés
  • attestations de travail sans qualification

Astuce de la pratique: Il faut faire attention lors de l’interprétation des certificats. On peut en général s’attendre à des certificats de travail professionnels et complets lorsque ceux-ci sont établis par des professionnels. Ce qui n’est que rarement le cas dans les petites entreprises. De même, un certificat unique ne doit pas être surévalué puisqu’il peut s’agir d’un événement unique dans le sens positif ou négatif.

Attestations de perfectionnement professionnel

Les candidates et les candidats qui se sont perfectionnés de manière intensive et qui ont souvent investi beaucoup de temps à cet effet pendant leurs loisirs en pouvant le démontrer par une série de documents deviennent intéressants dès le premier coup d’œil.

Ceci est le cas dans l’analyse du curriculum vitae, il faut toutefois vérifier si les perfectionnements professionnels suivis présentent une continuité logique et si la qualification professionnelle s’est améliorée par rapport à la position voulue. Il peut se produire que, derrière les efforts de perfectionnement professionnels, se cachent des attentes qui ne pourront peut-être jamais être satisfaites dans le poste visé (par exemple: celui qui a suivi un perfectionnement dans la gestion du personnel souhaitera sans doute tôt ou tard occuper une position dans ce domaine).

Photographie

Une photographie est surtout utile pour les postes orientés vers les clients en tant que base d’évaluation.

Elle permet d’identifier le candidat/la candidate de manière individuelle – de même que les futurs collaborateurs notamment dans les grandes entreprises.

Newsletter S'abonner à W+