20/06/2016

Travailler à temps partiel: Le temps partiel est rentable — pour tous

De nombreux hommes le souhaitent, mais peu d’entre eux l’osent : travailler à temps partiel. Mais les temps changent. La prise de conscience concernant les avantages du travail à temps partiel augmente — auprès des employés, tout comme des employeurs.

Commenter   Partager   Imprimer

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet article. Nous nous réjouissons si vous êtes le premier à le faire.
 
Ecrire un commentaire

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur ! Veuillez svp saisir une adresse électronique (e-mail) valide.

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez saisir une valeur !

Veuillez remplir tous les champs obligatoires apparaissant en gras.
Réinitialiser
 
Travailler à temps partiel

Travailler à temps partiel

Le temps partiel

La tendance est claire dans la société: nombre d’hommes en Suisse souhaitent travailler à temps partiel. Ainsi, la première étude représentative en Suisse réalisée en 2011 indique que sur dix hommes interrogés, neuf souhaitent réduire leur temps de travail. Mais l’Office fédéral de la statistique (OFS) indique qu’en Suisse, à peine un homme sur sept travaille à temps partiel.

Combattre les résistances

Ainsi, dans une large mesure, les hommes ne parviennent pas à faire correspondre leurs vœux et leur réalisation concrète. Des enquêtes ont montré que la peur de surmonter les stéréotypes archaïques est l’obstacle principal sur la voie vers le temps partiel. De nombreux hommes continuent de penser qu’ils doivent être les seuls pourvoyeurs de revenu. De plus, la peur de perdre leur pouvoir et leur statut retient de nombreux hommes contre le passage à un temps partiel. Simultanément, nombre d’entre eux pensent que leur baisse de salaire sera trop importante. En outre, ils craignent qu’une réduction du travail à effectuer ait un impact négatif sur leur carrière et qu’ils soient considérés comme peu motivés. Cette question est un débat de valeurs. Les hommes doivent se demander ce qui est réellement important et judicieux pour eux. La vie est composée de différentes phases qui peuvent régulièrement être renégociées. Le travail à temps partiel n’est donc pas forcément définitif et peut permettre par exemple de mieux allier travail et vie de famille. De même, les questions de récupération et d’encadrement de parents nécessitant des soins gagnent en importance pour les hommes. On considère généralement que plus les hommes – même à un poste directeur – travaillent à temps partiel, plus les femmes correctement qualifiées pourront également prendre en charge ces tâches.

Baisse des absences et des fluctuations

Le travail à temps partiel augmente non seulement la qualité de vie de l’homme individuel et de la femme individuelle, mais des enquêtes concluent que ce modèle de travail est également profitable pour les employeurs. Pour les entreprises favorables à la conciliation des tâches familiales et professionnelles, le pôle de compétence allemand Work- Life GmbH indique notamment les résultats suivants: 16% de taux d’absentéisme en moins notamment pour maladie, 15% de fluctuation en moins et 17% de productivité en plus des employés. Au-delà de nombreux avantages, le travail à temps partiel abrite également des inconvénients pour les employeurs. Ce modèle augmente les charges sociales sur le salaire et les coûts administratifs. De plus, une meilleure coordination entre les employés est nécessaire. Pour autant, deux études suisses montrent que les employeurs avec des travailleurs à temps partiel peuvent compter sur un rendement remarquable de 8%. Le temps partiel est donc rentable en termes de gestion. Les grandes entreprises en particulier ont reconnu les avantages et ouvert la voie au temps partiel pour les hommes. La question est notamment discutée dans le secteur des banques et des assurances, dans l’industrie pharmaceutique et dans le secteur commercial. Au contraire, elle connaît un très faible succès dans le secteur de la construction, dans l‘industrie et de manière générale chez les artisans et les ouvriers qualifiés.

Nécessité d’information constante

Comment les employeurs peuvent-ils encourager le temps partiel pour les hommes? Le problème est souvent que les départements du personnel responsables ont le regard essentiellement fixé sur les exigences de l’entreprise avant de pouvoir penser aux besoins des employés. S’ils y parviennent toutefois et arrivent à la conclusion d’encourager le temps partiel pour les hommes, il est alors possible de faire avancer les choses aussi bien dans les PME que dans les grandes entreprises. Afin que des avancées concrètes soient acceptées, la direction doit souligner que les mesures prises servent à la fois aux employés et à l’entreprise. Une information continue sur les offres existantes est particulièrement importante. La direction de l’entreprise doit par ailleurs communiquer sa position positive concernant le temps partiel. C’est essentiel pour les hommes afin de contrer les réactions négatives dans le cercle des collègues. L’engagement personnel d’un membre de la direction – spécialement si celui-ci travaille à temps partiel – est très précieux. Cela vaut également lorsque le temps partiel et la conciliation des tâches familiales et professionnelles est une partie intégrante de l’entretien de qualification annuel. Le chef peut obtenir des révélations supplémentaires s’il demande, lors d’un entretien de départ, si l’absence de possibilité de temps partiel a constitué un motif de démission. Il est enfin innovant d’annoncer les postes vacants avec l’indication que les candidats pourront choisir un modèle de temps de travail flexible, par ex. entre 80% et 100%.

Le temps partiel est de plus en plus souvent demandé

C’est ce que pense particulièrement la jeune génération Y qui a de nouvelles exigences concernant son futur poste de travail et saisit la meilleure offre. Mais le temps partiel n’est pas seulement attractif pour la nouvelle génération, qui le demande de plus en plus souvent. Il gagne également en importance pour les membres de la génération des plus de 50 ans. Ceux-ci sont en effet confrontés à un allongement de la durée de la vie professionnelle et réfléchissent donc à de nouveaux modèles de vie et de temps de travail. L’esprit du temps est également reflété dans les statistiques. Comme les derniers chiffres de l’OFS le montrent, environ 401 000 hommes ou 16,5% des hommes travaillent en Suisse à temps partiel. En comparaison de la fin 2012, cela représente une augmentation de 2,7% ou 69 000 hommes! Cette augmentation ne repose pas seulement sur le volontariat. Parmi les 1,656 million d’hommes et de femmes travaillant à temps partiel se trouvent, d’après l’OFS, 307 000 personnes en sous-emploi qui souhaiteraient travailler plus. Néanmoins, de nombreux hommes pourraient travailler à temps partiel selon leur propre souhait. Le travail à temps partiel est donc à deux doigts de devenir un élément de normalité sociale – et les hommes pourront ainsi réconcilier les actions et la volonté.

Avantages du travail à temps partiel pour les employeurs

  • Le développement démographique montre que de moins en moins de jeunes arrivent sur le marché du travail. Divers secteurs sont touchés par une pénurie de personnel spécialisé. Les entreprises qui offrent du temps partiel se préparent de manière proactive à l‘avenir.
  • Les offres d’emploi à temps partiel deviennent un critère de plus en plus important afin de recruter – et de garder – le personnel particulièrement recherché.
  • Plus un employé reçoit de respect et d’estime de la part de l’entreprise sous la forme de temps partiel – s’il le souhaite – plus il est disposé à s’engager et à apporter la performance.
  • Les employés à temps partiel avec l’expérience de la gestion familiale ont des capacités qui sont également utiles à l’entreprise: résistance, flexibilité, habileté organisationnelle, capacité de communication et gestion pragmatique des conflits.
  • Les employés satisfaits présentent une image positive de leur entreprise dans leur entourage.
  • Ce travail de relations publiques se répercute également dans la demande de prestations de services et de produits.
  • En particulier dans des périodes économiques difficiles, les ressources personnelles telles que la fidélité, la créativité ou la capacité d’innovation des employés sont très importantes pour les entreprises.
  • Une suppression de poste éventuelle peut être évitée ou suspendue par des temps partiels provisoires.

Par Jürg Wiler / Source: personalSCHWEIZ (www.personal-schweiz.ch)

Recommandations produits

  • Newsletter Droit du travail

    Newsletter Droit du travail

    Jurisprudences commentées. Exemples pratiques. Actualités & Perspectives.

    CHF 98.00

  • WEKA Modèles de contrats en ligne

    WEKA Modèles de contrats en ligne

    Gagnez en assurance avec des modèles adaptés à vos besoins.

    Plus d'infos

  • Abonnement annuel Business Dossiers

    Abonnement annuel Business Dossiers

    Gagnez en efficacité professionnelle

    Plus d'infos

Recommandations de séminaire

  • Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Workshop Horaires de travail – Cas spéciaux

    Les solutions au casse-tête de tous les employeurs pour éviter les risques

    Prochaine date: 27. avril 2017

    plus d'infos

  • Workshop pratique, 1 jour, Hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne

    Contrat de travail et règlement du personnel: rédaction et maîtrise des risques

    Prochaine date: 16. mai 2017

    plus d'infos

  • Séminaire, 1 jour, Hôtel Aquatis, Lausanne

    Gestion du temps pour cadres

    Organiser de manière efficace et optimale

    Prochaine date: 28. juin 2017

    plus d'infos